J'y vais

Changement de lait maternisé : ce qu’il faut savoir

Votre bébé ne semble pas rassasié quand il boit son biberon, souffre de renvois constamment ou de coliques : et si c’était son lait infantile qui ne convenait pas ? La tentation de changer de lait est grande, mais attention, cela n’est pas anodin. Explications.

Changement de lait maternisé : ce qu’il faut savoir

Le lait, la nourriture principale de votre bébé

Le lait maternisé infantile a été conçu pour répondre à tous les besoins de bébé afin de l’aider à bien grandir : vitamines, acides gras essentiels, il se rapproche le plus possible du lait maternel, qui reste la nourriture idéale pour bébé. Votre petit a donc l’habitude de se nourrir avec le lait que vous lui donnez depuis le premier jour, comme une sorte de repère. Un changement de lait est donc une étape importante qui demande réflexion.

Le choix du lait

Si vous donnez le biberon depuis la maternité, vous serez sûrement repartie avec comme conseil d’acheter le même lait 1er âge reçu au premier jour – le lait 2e âge est conseillé à partir de 6 mois, et le lait de croissance réservé aux bébés de 12 mois et plus. Mais il faut parfois affiner le choix du lait. En effet, il en existe beaucoup, que ce soit en pharmacie ou en supermarché : les anti-reflux (AR) contre les reflux, les laits hypoallergéniques (HA) pour les bébés ayant un terrain familial allergique, ceux sans lactose pour les problèmes de coliques, à chaque lait son utilisation.

Quand faut-il changer de lait ?

Changer de lait demande un temps d’adaptation au système digestif de votre enfant. Et cela prend quelques jours voire plus pour savoir si un lait convient à votre bébé ou pas. Constipation, bébé qui a faim, problèmes digestifs, quand on est parent il est normal de s’inquiéter rapidement : voir son bébé pas bien est difficilement supportable. C’est ce qui peut vous amener à changer de lait, que ce soit pour essayer une autre marque ou une autre formule spécifique par exemple. Une option qui peut être envisagée si les troubles ne disparaissent pas en quelques jours et semblent récurrents.

Le changement de lait : à ne pas prendre à la légère

Changer le lait de bébé ne se fait pas sans avis du médecin, particulièrement en ce qui concerne les laits anti-reflux, souvent plus épais. En effet, utilisés à tort, ils risquent de constiper votre bébé ou de dérégler son système digestif. Mais ce n’est pas tout : bébé, habitué jusqu’ici à un lait, peut ne pas aimer la texture ou le goût du nouveau lait. Le mieux reste d’en parler à votre pédiatre ou le médecin qui suit votre enfant afin de faire un choix éclairé.

N’hésitez pas à contacter votre médecin si vous avez une question sur l’alimentation de votre enfant ou à vous rendre en PMI : seuls des professionnels de santé pourront vous conseiller sur un éventuel changement de lait.

Publié le 25/07/2017 à 17:23

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus