J'y vais

Bébé hoquetant, bébé bien portant ?

Vous avez peut-être déjà entendu ce proverbe de grand-mère ! Le hoquet, ce fameux petit soubresaut que vous ressentiez déjà dans votre ventre, est un phénomène sans douleur, et très fréquent chez les nourrissons. On vous explique tout !

Bébé hoquetant, bébé bien portant ?

Le hoquet : qui es-tu ?

Très fréquent chez le nouveau-né, le hoquet est une suite de contractions spasmodiques involontaires du diaphragme qui freine l'arrivée d'air et produit des sons caractéristiques. Déjà dans votre ventre, votre tout-petit a connu cette sensation : dès la vingtième semaine de grossesse, une femme enceinte peut sentir son bébé avoir le hoquet, qui occupe 1 % du temps du fœtus en fin de grossesse.

Ces contractions sont indolores et ne dérangent pas votre enfant. En revanche, si le hoquet empêche votre petit de dormir et s’accompagne de fièvre et vomissements, consultez votre médecin.

Et concernant les idées reçues sur le hoquet, un bébé hoquetant n’est pas forcément bien portant, en tout cas pas plus qu’un autre ! Le hoquet n’est signe ni de bonne ou de mauvaise santé. Et il n’aide pas non plus bébé à grandir !
Le hoquet, en quelques mots, n’a absolument aucune utilité, si ce n’est d’être un poil embêtant !

Les causes du hoquet

Le hoquet, c'est l'estomac qui s'est rempli, soit de lait soit d'air : en augmentant de volume, l’estomac stimule le diaphragme qui se contracte alors de manière incontrôlée et répétitive. Le fameux « hic » caractéristique du bruit du hoquet est provoqué par la fermeture brutale de la glotte qui suit chacun de ces spasmes.
Chez les tout-petits, le hoquet peut également être déclenché par une grande stimulation : trop d’agitation, de sollicitations peuvent agacer votre bébé lui faisant avaler de l’air.

Comment calmer le hoquet de Bébé

Le hoquet disparaît tout seul, le meilleure des solutions pour le faire disparaître est… d’attendre ! Que vous fassiez ou non quelque chose, il finira par s’en aller comme il est venu.

Si vous sentez que votre bébé s’agace, vous pouvez le calmer en le prenant dans vos bras, en le promenant tout en tapotant son dos, en le berçant…Quelques remèdes homéopathiques (granulés de Stramonium, de Cuprum, de Teucrium marum ou encore d’Hyoscyamus) existent pour remédier au hoquet, renseignez-vous auprès de votre pédiatre.

Pour les plus grands, vous pouvez faire boire un verre d’eau en bloquant la respiration, ou bien expirer comme s’il soufflait dans une paille. Vous pouvez aussi  déposer une petite goutte de citron pressé sur sa langue : le goût âpre du citron l’amènera à retenir son souffle.

Hoquet de bébé : quand faut-il voir un médecin ?

En moyenne, le hoquet de bébé dure de 30 minutes à une heure. Si les contractions persistent et reviennent régulièrement, si elles empêchent votre tout-petit de dormir la nuit et si elles sont accompagnées de fièvre ou de vomissements, parlez-en à votre médecin. Il peut en effet s’agir d’une irritation locale ou d’une intoxication ou, exceptionnellement, d’une tumeur bénigne ou maligne.

Publié le 17/02/2017 à 14:40
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus