J'y vais

Mon enfant mange trop

L’appétit est une affaire personnelle : elle varie entre chaque individu et ce, depuis le plus jeune âge. Cependant, vous trouvez que votre enfant mange un peu trop en quantité ou trop souvent dans la journée. On vous dit comment différencier un gros appétit d’un problème d’ordre alimentaire.

Mon enfant mange trop

Un équilibre entre les différents repas de la journée

Avant de tirer des conclusions, essayez de faire le point sur comment mange votre enfant. Mange-t-il très sucré ? Mange-t-il généralement plus le midi ou à tous les repas ? Cela vous permettra de dégager une tendance. Parfois, les enfants boudent un repas et se rattrapent sur le suivant. Un rhume, une otite, une maladie peut aussi altérer l’appétit… que votre enfant retrouvera une fois guéri. Un paramètre à prendre en considération.

La courbe de croissance : un repère

Si vous vous posez des questions sur l’alimentation de votre enfant, vous pouvez vous référer à la courbe de croissance du carnet de santé. Cela vous permettra d’évaluer si votre enfant est au-dessus de la norme ou pas. Mais ne vous inquiétez pas : si vous ou le papa êtes de nature à manger copieusement, que vous êtes grande ou carrée, cela veut juste dire… que la pomme n’est pas tombée loin de l’arbre : il s’agit juste d’une nature et non forcément d’un problème.

Les signes qui doivent alerter

De la simple poussée de croissance au problème alimentaire, il n’y a parfois qu’un pas. Interrogez-vous sur la période que vit votre enfant : entrée à l’école, décès dans la famille ou simple nature anxieuse, la nourriture peut être un refuge et servir à pallier les angoisses ou les émotions que peut éprouver votre loulou.

Réguler l’apport en sucre et en nourriture grasse

Sans toutefois mettre des interdits et supprimer tous les aliments « plaisir », vous êtes un peu le garde-fou en matière d’alimentation. Bien évidemment, votre enfant peut manger des sucreries de temps en temps, mais c’est à vous de ne pas en acheter trop et à réguler l’apport en sucre et produits industriels, souvent trop gras, trop salé ou trop sucré, tout au long de la journée. De même, veillez à ce que les repas se passent à table et à des heures à peu près fixes.

Quelles que soient vos inquiétudes, parlez-en avec votre médecin : il vous aidera à répondre aux questions que vous vous posez sur votre enfant.

Publié le 28/07/2017 à 16:05

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus