C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Mon enfant refuse de manger : je fais quoi ?

Les repas avec les enfants peuvent s’avérer compliqués. Et quand ils se mettent à refuser de manger, difficile de ne pas perdre patience. Que faire ? Faut-il les forcer ? Pourquoi ne mangent-ils pas ? Le tour de la question, avec des solutions, pour retrouver des repas (presque) parfaits.

Mon enfant refuse de manger : je fais quoi ?

Pourquoi mon enfant ne mange-t-il pas ?

Quand votre enfant refuse de manger, il peut y avoir plusieurs raisons à cela :


- il a trop mangé lors du repas précédent : les enfants régulent automatiquement leur appétit. Si le déjeuner a été copieux, il n’est pas impossible qu’il mange moins le repas suivant. En revanche, si vous observez que c’est toujours le soir que son appétit semble s’envoler, limitez le goûter ou proposez-lui des fruits, plus rassasiants que des biscuits ;

- il n’aime pas ce qu’il y a dans son assiette : trouver des idées de menu tous les jours, c’est un sacré défi. Alors des fois on propose des légumes et des aliments qui ne sont pas du goût de l’enfant. Cela ne coûte rien d’essayer. Si votre enfant n’aime, n’insistez pas, réessayez dans quelques semaines ;

- il n’aime pas la manière dont vous lui proposez à manger : trop grand pour une chaise haute, place inadéquate, mauvaise assiette, si votre enfant refuse de manger, discutez avec lui : peut-être est-ce là le signe qu’il y a quelque chose qui ne lui plaît pas. C’est sa manière de l’exprimer !

- il est dans une phase d’opposition : vers 2 ans, votre enfant dit « non » tout le temps ? Il veut tout faire tout seul ? Il sait que refuser de manger c’est ce qui va vous énerver le plus ? Bingo, s’il ne mange pas c’est juste pour dire « j’existe et je suis différent de toi ». Pour pallier la situation, lâchez prise : il ne va pas mourir de faim. Si vous ne montrez aucun signe d’agacement, le problème devrait alors se régler de lui-même ;

- il couve quelque chose ou il est malade : une dent, un mal de gorge, si votre enfant ne mange pas et à l’air soit surexcité soit abattu, il y a anguille sous roche.

Ne pas le forcer

L’obliger à manger est le meilleur moyen que votre enfant persiste dans son comportement. Vous pouvez cependant lui proposer de goûter : si malgré tout il ne veut pas manger ce qu’il a dans son assiette, félicitez-le quand même d’avoir goûté !

Rester patiente !

Eh oui, il y a des âges où les goûts changent à la vitesses de la lumière. Il y a une semaine, votre enfant adorait les haricots verts et aujourd’hui cela le dégoûte ? Isabelle Filliozat, dans ses conférences, explique que les papilles des enfants ne sont pas les mêmes que celles des adultes : elles sont changeantes, notamment entre 3 et 6 ans, et perçoivent les saveurs de manière plus intense. De même, vers 2-3 ans, les phobies alimentaires ne sont pas rares. Cela devrait se solutionner tôt ou tard. En attendant, continuez de proposer de nouveaux aliments régulièrement et privilégiez néanmoins ce qu’il aime, cela évitera qu’il se rabatte sur les biscuits du goûter !

Courage, dites-vous qu’un jour, ça sera le problème inverse : à l’adolescence, il n’arrêtera pas de manger !

Publié le 26/07/2016 à 15:53 mis à jour le 02/08/2016 à 16:03

Articles les + populaires

1 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

Sindy le 2016-08-02 23:15:51

Mon fils ne mange que des fruit ou des crudités que puige faire pour qu'il mange autre chausse

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus