C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

La lettre d'une mère à son enfant du "milieu" !

enfant du milieu mère fratrie

Une maman de 3 filles a publié dans The Daily Telegraph une lettre d'excuse destinée à sa 2e fille, l'enfant du milieu ! Une lettre touchante qui met le doigt sur les nombreuses difficultés que peuvent ressentir bon nombre d'enfants du milieu, celui qui n'est ni le plus grand, ni le plus petit...

 

 

Cette lettre d'une mère est bien plus qu'un mot d'excuse, plutôt une jolie déclaration d'amour qui devrait toucher tous les enfants du milieu ! En voici quelques passages...

 

"Tu n'étais même pas encore née. C'était le jour de mon échographie et ton père et moi attendions notre tour. J'avais désespérément besoin que tu sois une fille. Je soupçonne ton père d'avoir espéré que tu sois un garçon. Je me souviens lui avoir dit que j'étais triste de savoir que c'était la dernière fois qu'on verrait un de nos bébés sur le moniteur de l'échographie. Il a simplement dit : "Pourquoi serait-ce la dernière fois?". A ce moment précis, la perspective d'un troisième enfant est devenue une réalité. Et tu es devenue l'enfant du milieu."

 

"(...) Tu ne seras jamais la plus grande et jamais la plus petite. Tu seras toujours regroupée avec une de tes soeurs : soit les "deux grandes filles", soit les "deux bébés". Je te disais toujours d'attendre pendant que je nourrissais le bébé. Ensuite, on t'a dit de te dépêcher parce qu'il fallait aller conduire ta soeur aînée à l'école maternelle à l'heure. Je te remettais au lit pour avoir un petit moment de paix et je te réveillais à nouveau pour retourner à l'école l'après-midi."

 

"(...) Tout ce que tu sembles vouloir et qui est si dur à donner est ma complète attention. C'est difficile parce que j'ai trois enfants, une maison à gérer et mon travail d'écriture."

 

"(...) N'essaie pas d'être comme tes soeurs. J'ai besoin que tu sois toi-même. Je vais faire de mon mieux pour ne jamais te comparer avec les autres filles. Je n'y arriverai probablement pas mais je te promets de faire de mon mieux."

 

"(...) Ne te regarde pas comme l'enfant du milieu. Dis-toi que tu es une grande soeur et une petite soeur. Tes soeurs ne peuvent pas prétendre à un tel rôle aussi varié et aussi important."

 

"(...) Je vois le feu en toi et je sais que tu traceras ta propre route, malgré ta place du milieu. Ou peut-être à cause de cette place ?".

 

Et vous, rencontrez-vous des difficultés avec l'enfant du milieu ?

 



Source : : news.com.au

Publié le 27/03/0014 à 11:51

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus