C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Vaccin anti-H1N1 : déjà 60 cas de narcolepsie établis en France...

NULL

Une étude publiée fin juillet dans la revue Brain établit pour la première fois un lien entre la grande campagne de vaccination de 2009 contre la grippe H1N1 et une soixantaine de cas de narcolepsie chez les adultes et les enfants. Dans votre famille, avez-vous eu recours à ce vaccin anti-H1N1 ?

Pendant l'hiver 2009, 5,7 millions de personnes ont reçu le vaccin anti-H1N1. Aujourd'hui en France, les chercheurs estiment qu'environ une soixantaine de patients souffrent de narcolepsie suite à ce vaccin. En moyenne, il a fallu 3 mois entre l’injection du vaccin et les premiers symptômes.

La narcolepsie est une maladie rare qui se caractérise par un besoin important de dormir et par des endormissements incontrôlés plusieurs fois par jour. Une maladie d'autant plus dangereuse que le patient peut s'endormir n'importe où, n'importe quand, même au volant de sa voiture ! Elle est souvent associée à des crises de cataplexie, une perte soudaine du tonus musculaire pouvant alors entraîner des chutes.

Certains de ces malades sont aujourd'hui reconnus invalides à 80% et perçoivent des pensions d'invalidité. Rappelons qu'en 2009, une clause stipulait qu'en cas d'effets indésirables suite au vaccin anti-H1N1, c’est l'État qui prenait en charge les indemnisations des éventuelles victimes, et non les laboratoires pharmaceutiques…

Publié le 11/09/0013 à 11:23

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus