C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

76 médicaments seraient à l'origine de comportements violents !

médicaments comportement violent

D'après une étude réalisée par le centre régional de pharmacovigilance de Toulouse et publiée dans la revue Prescrire, 76 médicaments pourraient être à l'origine de comportements violents chez l'adulte comme chez l'enfant.

 

 

Si la liste de médicaments susceptibles d'entraîner des comportements violents est longue, les mécanismes conduisant à ces effets agressifs sont complexes et mal connus... Toutefois, ils sont à prendre en compte car ces comportements peuvent avoir des conséquences gênantes voire graves, telles que l'agitation, l'agression physique ou verbale...


Quels sont ces 76 médicaments à surveiller de près ?

 

  • Les psychotropes : ils responsables de la moitié des cas de comportements violents répertoriés.
  • Des antidépresseurs.
  • Des stimulants.
  • Des médicaments utilisés pour le sevrage tabagique.
  • Des benzodiazépines (pour lutter contre l'anxiété, les convulsions, des relaxants musculaires et des somnifères).
  • Des agonistes dopaminergiques (pour lutter contre la maladie de Parkinson).
  • Des neuroleptiques (pour calmer l'agitation et l'hyperactivité neuromusculaire).
  • Des anti-épileptiques.
  • Des antibiotiques et anti-viraux.
  • De la testostérone.
  • Des corticoïdes.
  • Certains antispasmodiques.
  • Des interférons.
  • Certains médicaments prescrits en cas d'hypoglycémie induite par insuline.


Ainsi, restez attentifs aux changements de comportements de vos enfants si ces derniers prenaient un de ces médicaments. S'il est plus agressif, plus agité ou plus irritable, n'hésitez pas à en parler à votre médecin.

 

 

Source : medisite.fr

Publié le 10/02/0014 à 11:48

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus