C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Sinusite : on évite l’ibuprofène !

ibuprofène sinusite

Les médecins oto-rhino-laryngologistes alertent les parents : ne surtout pas administrer d'ibuprofène à votre enfant en cas de sinusite accompagnée de fièvre et de maux de tête. Cela peut entraîner des complications intracrâniennes graves. Le saviez-vous ?

L'ibuprofène est un médicament commercialisé sans ordonnance, parmi les plus consommés en France.

C'est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) que beaucoup de parents administrent à leurs enfants en cas de maux de tête, de douleurs, et dans le cas de maladies bénignes… Comme la sinusite ! Or, cette pathologie peut prendre plusieurs formes. L’une d’entre elle, la sinusite fronto-ethmoïdale, relativement rare, ne ferait pas du tout bon ménage avec l’ibuprofène !

Plusieurs cas de complications intracrâniennes dans le cadre de sinusites fronto-ethmoïdales aiguës traitées à l’ibuprofène ont été révélés en France et au Canada.

Pour appuyer ce constat, un médecin a mené une étude auprès de 6 jeunes patients de 11,5 ans en moyenne, atteints de sinusite fronto-etmoïdale. Sur les 6 enfants qui avaient pris de l'ibuprofène, 5 ont présenté un empyème, c’est à dire une accumulation de pus dans leur sinus, et le sixième présentait une importante cellulite orbitaire, une infection aiguë de l’œil pouvant entraîner sa perte.

Des résultats suffisamment inquiétants pour que l’auteur de l’étude déconseille l’administration d’ibuprofène en cas de suspicion de sinusite. Bref, si votre enfant présente les symptômes caractéristiques de la maladie, ne tentez pas l’automédication et allez voir votre médecin !

 

Source : Doctissimo.fr

Publié le 15/10/0013 à 11:58

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus