J'y vais

Quand vous n’avez pas envie de jouer avec votre enfant…

Maman papa.. Vous venez jouer avec moi ? Non pas maintenant…plus tard… nous sommes occupés… nous n’avons pas le temps… nous avons du travail…joues un peu tout seul… C’est toujours pareil… vous voulez jamais jouer avec moi ! Cette petite phrase combien de fois l’avez-vous entendue ? Au lieu de vous cacher derrière ces prétextes, il faut peut-être vous rendre à l’évidence : vous n’aimez pas jouer avec votre enfant. Et alors ?... Cela fait-il de vous de « vilains parents » et êtes vous obligés de jouer avec votre enfant ?

Quand vous n’avez pas envie de jouer avec votre enfant…

Que représente le jeu pour l’enfant ?

Le jeu pour l’enfant est cette activité permanente qui lui procure du plaisir, lui permet de découvrir les objets, les formes, les couleurs, son propre corps, d’acquérir de l’habilité, de prendre conscience du monde extérieur qui l’entoure, de développer son imagination, d’accepter la séparation d’avec sa mère, d’extérioriser parfois son agressivité, de construire sa propre identité. C’est à travers lui qu’il fait connaissance avec les personnes. Le jeu est donc une grande source de joie qui occupe une grande partie de sa journée. Jouer c’est donc Grandir.

Pourquoi réclame-t-il votre présence ?

Il a besoin de vous, de votre regard pour le rassurer, de votre complicité, de resserrer les liens qui vous unissent, mais aussi de vous voir autrement que dans votre rôle sérieux de parents. Il est donc important que vous acceptiez de jouer avec lui.

Vous n’êtes pas obligés de passer des heures à faire « vroum vroum » avec ses petites voitures, des tresses à la poupée, ou faire « miaou et ouaf ouaf » à quatre pattes sur le tapis du salon. Ne vous forcez pas, il le ressentirait. Quelques minutes par jour peuvent suffire.

Osez lui dire « ce jeu-là ne m’amuse pas trop par contre j’aimerais bien te lire une belle histoire » – « j’ai le dîner à préparer, tu viens m’aider, nous allons faire un bon gâteau » – « tu m’aides à plier tes vêtements, je dois les ranger dans ton armoire » - « regarde comme il fait beau, si nous allions dans les bois faire une petite balade », …

Quelque soit l’activité, l’important est d’être près de lui et surtout de prendre du plaisir.

Peut-il jouer tout seul ?

Si malgré tout, vos nombreuses occupations ne vous permettent pas de jouer avec votre enfant ou si vraiment ce n’est pas votre « truc », surtout ne culpabilisez pas ! Car votre enfant peut très bien jouer tout seul et vous devez même lui apprendre à jouer tout seul.

Quand un enfant joue tout seul, il développe son autonomie, son imagination, il invente des histoires, prend des initiatives, et se construit. C’est donc bénéfique pour son développement.

Poussez le gentiment dans sa chambre, dans son univers, avec ses jouets, mais laissez la porte ouverte, tout en continuant ce que vous faites, participer de loin, parlez lui, demandez lui ce qu’il fait, entrez dans l’histoire qu’il vous raconte, allez le voir de temps en temps, puis repartez. Il saura que vous êtes là et c’est tout ce qui compte pour lui.

Jouer / Pas jouer

Faites comme vous le ressentez et surtout pas dans la contrainte. Le plus important est de prendre du plaisir quelque soit l’activité et de lui dire « on a passé un bon moment… c’était super… ». Et surtout de le prendre le plus souvent possible dans vos bras et de lui dire que vous l’aimez.

Publié le 06/04/2017 à 15:12 mis à jour le 07/04/2017 à 17:55
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus