J'y vais

Matériel pour bébé : ce dont vous n'aurez pas besoin

Bébé arrive bientôt et vous êtes en plein préparatif pour son arrivée. La liste du matériel de puériculture s’allonge au fur et à mesure de façon vertigineuse ! Mais avez-vous vraiment besoin de tout ça ? On vous aide à faire le tri !

Matériel pour bébé : ce dont vous n'aurez pas besoin

1. Un transat de bain

Même si cela peut paraître pratique pour baigner votre bébé, ce n’est pas forcément très aisé de savonner votre tout-petit calé dans ce transat. Mieux vaut le maintenir avec un bras passé sous sa tête et votre main sous son épaule, et le nettoyer avec la main de libre. C’est plus sûr et moins compliqué !

2. Une poubelle à couche

Coûteuse, elle peut vite être votre ennemi : imaginez que le sac soit fini alors que vous avez une couche explosive en main et bébé les fesses à l’air sur la table à langer (de laquelle vous ne pouvez donc pas vous éloigner)… Une simple poubelle à pédale suffira.

3. Une balance pour bébé

Vous avez choisi d’allaiter votre bébé ? S’il naît à terme et n’a aucun problème de santé, il n’y a aucune raison de le peser pour voir s’il prend du poids, du moins pas tous les jours… sauf si vous avez vraiment envie de vous stresser ! Allez à la PMI une fois par mois, c’est amplement suffisant.

4. Un stérilisateur

Même si pendant longtemps il était recommandé de stériliser les biberons de bébé, aujourd’hui ce n’est plus nécessaire comme l’explique notamment l’Anses ou le ministère de la Santé. Il suffit de rincer le biberon et de le nettoyer avec un peu de liquide vaisselle et voilà ! De l’argent et du temps d’économisés !

5. Un chauffe-biberon

Bébé peut tout à fait prendre ses biberons à température ambiante ! Et si cela ne lui plaît pas, vous pouvez toujours passer le biberon sous l’eau chaude pour le tiédir ou utiliser une casserole pour le réchauffer. Et le tour est joué !    

6. Un tour de lit

C’est joli, c’est tout doux… et c’est super inutile. Pire : cela peut être dangereux. Les pédiatres déconseillent l’utilisation des tours de lit en prévention de la mort subite du nourrisson. En effet, votre bébé peut enfouir sa tête entre le lit et le tour de lit, risquant de suffoquer, sans parler des risques de strangulation générés par les liens qui permettent de nouer le tour de lit aux barreaux. À oublier !

7. Un cale-bébé

Pourquoi vouloir caler votre bébé ? Un bébé, ça bouge, et c’est normal. Si bien sûr parfois certaines marques ventent les mérites de cale-bébés anti-tête plate, rien n’est moins sûr : en maintenant bébé dans la même position, il risque justement d’avoir la tête plate. Une gigoteuse, un matelas et un drap housse suffiront amplement.

Déstressez : ce qui compte pour l’arrivée de bébé, c’est qu’il ait de quoi s’habiller, dormir et quelques affaires de toilettes. Vous verrez que le reste vous paraîtra vite surfait.

Publié le 15/05/2017 à 16:00

Articles les + populaires

1 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

PAULINE le 2017-05-16 21:25:20

Je ne partage pas votre point du vue sur l'utilité des coussins anti tête plate. Mon aîné avait la tête mal formé suite a l'accouchement (torticolis = tête tournée sur le côté constamment créant un déséquilibre derrière la tête ) il a été suivi par un ostéo et l'oreiller a vraiment complété l'action du spécialiste

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus