C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Le développement moteur de bébé de 0 à 1 an

Entre la naissance et 12 mois, ce qu’accomplit votre bébé est tout simplement incroyable. Du nourrisson totalement dépendant couché sur le dos au bébé qui marche et explore son monde, un pas de géant réalisé en seulement 52 semaines sépare ces deux moments qui vous paraîtront pourtant si proches en tant que parent. Voici les grandes étapes du développement de votre enfant !

Le développement moteur de bébé de 0 à 1 an

À la naissance

Quand bébé né, et les semaines suivantes, il ne contrôle pas encore ses mouvements. Il gesticule de manière anarchique et asymétrique : il s’agit de mouvements « réflexes », tout à fait involontaires. Ainsi, à peine né, il sait « marcher » quand on le tient par la taille. Une aptitude qu’il perd par la suite. Pour parvenir à maîtriser ses gestes, il va falloir patienter…

À 1 mois : il lève la tête

C’est vers 1 mois environ que votre petit bout de chou va déjà réussir à soulever sa tête, qui dodeline certes encore mais c’est un début, pour vous regarder ! Attention à la maintenir avec votre main car il la laisse tomber d’un coup. Il se cale contre vous et sa petite main s’agrippe à votre tee-shirt : adorable !

À 3 mois : il tient sa tête

Vers 3 mois, il parvient à passer du dos au côté ainsi qu’à bouger ses bras et ses jambes de manière symétrique bien que toujours désordonnée. Sur le ventre, il arrive à soulever fièrement sa tête et ses épaules et découvre alors son environnement sous un nouvel angle. D’ailleurs, vous verrez : quand vous prenez votre bébé dans les bras, sa tête tient toute seule.

À 4-5 mois : il se tourne sur le côté puis sur le ventre

Puis un jour, voilà votre bébé qui se tourne sur le côté… Quelques jours ou semaines plus tard, il arrive à basculer sur le ventre puis à dégager progressivement son bras : quel événement pour lui ! Les mouvements « réflexes » tendent aussi à disparaître, laissant place à des mouvements volontaires. Sur le dos, votre bébé s’amuse avec ses pieds et découvre ses mains : cela le fascine ! Ses mains, il parvient d’ailleurs à en maîtriser les mouvements aux alentours de 5 mois : il commence à attraper ses jouets et les porte à sa bouche !

Entre 6 et 9 mois : il s’assoit !

Passer du dos au ventre puis du ventre au dos est désormais une formalité vers 6 mois. C’est vers cet âge que votre tout-petit va apprendre progressivement à passer du ventre à la position assise, comme un grand. À noter que s’il n’y parvient pas seul, c’est que sa musculature n’est pas suffisamment développée pour le tenir dans cette position : évitez donc de le mettre assis, même avec des coussins pour le soutenir. Cela ne l’aidera aucunement à acquérir la position assise. Sur le ventre, il veut se déplacer : il s’aide de ses mains… pour reculer ! Il peut aussi rouler du dos au ventre et du ventre au dos. Méfiez-vous, il peut aller très vite en se déplaçant ainsi !

À 9 mois : il se déplace à 4 pattes !

Planquez tout et chaussez les running ! Votre bébé commence à sérieusement se déplacer. Après une période où il rampe – et d’ailleurs pas toujours dans le bon sens – il va parvenir à se mettre à genoux pour explorer le monde qui l’entoure. À quatre pattes, le voilà lancé de manière pas toujours coordonnée au tout début. Il parvient à passer du 4 pattes à la position assise facilement.

Entre 10 et 12 mois : il se hisse debout

C’est à cette période que bébé va commencer à se mettre debout, souvent à l’aide de son environnement – table-basse, barreau de son lit – voire en s’accrochant à vous. Veillez à retirer de sa portée les objets auxquels vous tenez et pensez à sécuriser l’environnement, notamment la porte du four s’il est bas. Il arrive alors à s’assoir en tombant sur ses fesses puis plus tard en s’accroupissant doucement. Votre petit parvient ensuite à tenir debout, sans s’aider d’un appui, puis expérimente ses premiers pas tout seul, après une période d’entraînement plus ou moins longue, accroché aux meubles...

Entre 10 et 18 mois : en marche !!

L’âge de la marche varie d’un enfant à l’autre : pas d’inquiétude si à 12 mois il ne marche pas seul. Il peut également connaître une période où il va marcher en vous tenant la main : il prend son temps ! Il se lâchera quand il se sentira prêt ! Ce qui est sûr, c’est qu’il ne pourra plus s’arrêter !
Bébé ne suit pas exactement ce « planning » des acquisitions ? Là encore, pas d’inquiétude à avoir : chaque enfant va à son rythme. Et ce n’est pas parce qu’il met du temps à acquérir une aptitude d’un point de vue moteur qu’il sera forcément lent pour toutes les autres ou toute sa vie. Les dents, les maladies ou les hospitalisations (bronchiolite) ont tendance à ralentir les acquisitions.

Quelle année incroyable n’est-ce pas ?


Publié le 01/08/2016 à 14:45 mis à jour le 15/09/2016 à 10:01

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus