C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Quand bébé se met à parler

Le premier mot est sans doute aussi attendu par les parents que les premiers pas. Outil de communication, le langage va vous permettre de mieux comprendre les besoins de bébé qui jusqu’alors s’exprimait par des gestes mais aussi des sons ou des pleurs. Découverte de ce chemin pour apprendre à parler puis à construire des phrases compréhensibles.

Quand bébé se met à parler

De la naissance à 11 mois

Bien sûr, votre bébé ne dit pas des mots formés quand il naît. Néanmoins, il fait des sons afin de communiquer avec vous.


- Vers 3-4 mois, votre enfant se met à gazouiller : il émet toute sorte de sons. Répétez-les, cela amusera beaucoup votre bébé ! Il peut aussi se mettre à crier.
- Vers 6 mois : il vocalise de plus en plus et donne des intonations différentes à ses « mots ».
- Vers 7-8 mois Il va dire des sons d’une seule syllabe comme « ba » ou « da » en boucle.
- Vers 10 mois, il va venir doubler des syllabes, comme « mama », ou « baba »… jusqu’à ce qu’il prononce son premier mot !

Le langage vers 1 an

C’est à cet âge que les premiers mots prononcés distinctement apparaissent mais ils peuvent arriver vers 14 mois. Patience si vous attendez qu’il prononce le fameux « maman » ou « papa ». Attention aussi : ce n’est pas parce que votre enfant ne maîtrise pas beaucoup de mots qu’il ne vous comprend pas. La compréhension est toujours bien supérieure au niveau d’expression de votre enfant. Il accumule tout un tas de vocables qu’il utilisera plus tard !

Aux alentours de 2 ans

Il va commencer à associer des mots : « maman bisous », « chien gentil » mais aussi à employer des verbes. Il se nomme aussi par son prénom. Exemple : « Zoé dormir ». Vous allez pouvoir débuter des conversations passionnantes avec votre petit. Mais n’oubliez pas votre décodeur : parfois, il invente ses propres mots pour pouvoir communiquer (et ça l’énerve quand vous ne les comprenez pas). Ou pas… car c’est aussi à cette période que votre enfant peut apprendre l’usage du mot qui deviendra vite son préféré pour vous faire tourner en bourrique : le « non ».

Vers 2 ans et demi - 3 ans

Votre petit maîtrise une centaine de mots. Mais cela varie énormément d’un enfant à l’autre. De nombreux facteurs participent à l’acquisition d’un vocabulaire riche et varié. Pour aider votre enfant dans son acquisition du langage, n’hésitez pas à répéter les bons mots quand il les écorche mais aussi à lui lire des livres afin qu’il apprenne de nouveaux mots.

Vers 3 ans et demi

Votre enfant a déjà acquis un demi-millier de mots : il apprend à une vitesse folle et son langage évolue constamment. Il commence même à vous poser des questions : c’est le temps des « pourquoi » et des « où ».

À 4 ans : il parle comme papa et maman !

Ou presque ! Eh oui, il faut du temps pour savoir bien parler et faire des phrases structurées. Il utilise « je » pour parler de lui et perçoit la finesse de notre langue. Certains font même des jeux de mots dignes des plus grands. Préparez-vous, cette période est un régal pour les oreilles et pour le moral !

Vous trouvez votre enfant en retard sur le plan de la parole ? Ne vous inquiétez pas : tôt ou tard, votre enfant vous noiera dans un flot de paroles que vous n’arriverez plus à arrêter. Et si vous avez un doute, n’hésitez pas à en parler à votre pédiatre qui vous orientera, si besoin, vers un orthophoniste. Plus le problème est pris tôt, plus vite votre enfant pourra évoluer rapidement. En quelques séances, les problèmes de prononciations peuvent s’envoler.



Publié le 08/09/2016 à 18:30

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus