C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Fille ou garçon, tous les bébés aiment jouer à la poupée !

bébés poupées

Un garçon, ça préfère jouer avec une voiture, et une fille avec une cuisine... Stop aux clichés ! Une nouvelle étude vient bousculer les préjugés : fille ou garçon, tous les bébés aiment jouer à la poupée !

 


Une récente étude jette un pavé dans la mare... Tous les bébés âgés de moins de 6 mois, qu'ils soient filles ou garçons, sont attirés par les poupées !

 

Le but de ces travaux était de tenter de trancher un débat sans fin : la préférence pour des objets "sexués", comme les poupées pour les filles ou les voitures pour les garçons, est-elle innée, ou le fruit de constructions sociales ? Afin de s’en assurer, les chercheurs ont projeté à des bébés de 4 à 5 mois des images 2 par 2 : un objet "connoté" (voiture, robot, cuisine…) accompagné d’un visage, de poupée ou humain.

 

La direction du regard des bébés ainsi que la durée et l’intensité des coups d’œil a été enregistrée. Il apparaît qu’à quelques mois de vie, tous les petits, quel que soit leur sexe, sont davantage attirés par les visages !

 

Ce serait bien plus tard, une fois établis les facteurs hormonaux agissant sur la masculinisation ou la féminisation du cerveau, que les goûts changeraient…

 

A savoir : la même expérience a été menée sur des adultes des deux sexes, âgés de 22 ans. Surprise : les hommes sont plus attirés par un visage de femme que par l’image d’une belle voiture de course, et les femmes réagissent davantage à un visage masculin qu’à une cuisine équipée… Comme quoi les clichés sont faits pour être battus en brèche !

 

Alors, bébé fille ou garçon, allez-vous lui offrir une poupée pour Noël ?

 


Source : huffingtonpost.fr

Publié le 15/11/0013 à 14:58

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus