C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Les grands jalons du développement moteur

Les bons conseils pour faciliter les achats vestimentaires de bébés.

les grands jalons du développement moteur

Le bébé perfectionne ses gestes et ses mouvements. En même temps, il progresse dans sa façon d’aimer, d’observer, de comprendre, de communiquer, de jouer. Et tous ces développements sont liés : on ne peut pas dissocier les développements psychologique et moteur. C’est la raison pour laquelle on parle de "psychomotricité”, deux termes liés mais indissociables.

 

1 mois


Si petit dans vos bras, votre bébé vous dévore du regard, s’intéresse aux objets vivement colorés et écoute attentivement les bruits nouveaux.

 

2 mois


Vers la fin du deuxième mois, vous êtes émue de voir sourire votre bébé en réponse à vos sourires. Il parvient à exprimer la joie et le bonheur.

 

3 mois


Votre bébé s’ouvre de plus en plus vers l’extérieur et s’intéresse à ce qui l’entoure. Il est par exemple heureux de participer, couché dans son transat ou installé dans le portebébé, aux tâches ménagères, à la préparation des repas, au bain des aînés…

 

4 mois


Le rire est à présent de la partie. Votre bébé commence à bien percevoir les différentes situations auxquelles il est confronté et communique en retour ce qu’il ressent : l’amusement, la joie, la peur, la colère, le dégoût…

 

5 mois

Colère, irritation, mécontentement, satisfaction, sourire, tendresse, votre bébé perçoit dans votre voix ou votre attitude la différence de ton : il prend un air perplexe.

 

6 mois


Votre bébé exprime clairement ses volontés et il vous faut à présent ruser pour, par exemple, lui essuyer la bouche : s’il n’en a pas envie, il ne se gênera pas pour repousser votre main.

 

7 mois


Une étape importante se prépare ! En effet, votre bébé distingue à présent les personnes étrangères et familières (il va donc commencer à craindre les personnes qu’il ne connaît pas). Cachez un jouet, il le cherche. Jusqu’ici, quand une personne ou un objet sortait de sa vue, c’était comme s’il disparaissait en fumée, il l’oubliait aussitôt. Maintenant, il comprend que les gens et les choses existent, même quand il ne les voit plus. C’est ce qui le pousse à rechercher un jouet caché.

 

8 mois


Les visages étrangers effraient votre bébé. Ils réveillent en lui la crainte d’une absence de sa maman. Quand vous quittez la pièce, il a peur de ne plus vous revoir. Tous les bébés aux environs de 8 mois passent par là. A cet âge, votre bébé s’accroche donc à sa mère et détourne la tête face aux inconnus. S’il a été comblé dans les premiers mois de sa vie, il franchit cette étape et en sort plus solide et plus indépendant. Il prend d’ailleurs plaisir lui-même à se cacher derrière son bavoir et puis à réapparaître. C’est pour lui une façon d’apprivoiser sa peur.

 

9 mois


Déjà, votre bébé cherche à plaire. Ses aînés sont émerveillés et amusés par ses frasques. Attention, quand il attire trop l’attention sur lui, il est possible qu’il fasse surgir leur jalousie.

 

10 mois


Demandez à votre petit de désigner un objet connu, la cuillère, la couche : il s’exécute avec plaisir et compétence.

 

11 mois


Il devient génial, ce petit bout ! Pour arriver à ses fins, il utilise les rapports des objets entre eux : il tire sur la nappe pour attraper le biscuit hors de portée, il a recours à une baguette pour rapprocher le jouet qui se trouve au milieu du parc.

 

12 mois


Surtout s’il a des aînés, votre bébé s’ingénie à imiter tout et tout le monde. Il veut manger seul et boire à la tasse ! Il veut grandir. Laissez-lui la possibilité de le faire. Si vous vous y opposez, vous risquez de le décourager. Le petit enfant n’évolue pas de façon uniforme : un mois vous serez étonnée de ses progrès spectaculaires et le mois suivant, il stagnera ou régressera dans certains cas. Un peu comme un athlète qui prend son élan : il recule pour mieux sauter. Il a encore tant de choses à découvrir à propos de lui-même, des autres et des objets !

 

Publié le 10/06/2015 à 17:47 mis à jour le 31/03/2016 à 17:44
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Une attention particulière sera donnée à l’adaptation de l’alimentation de votre bébé et à son développement . Dés le 1 er mois une visite médicale sera réalisée chez votre pédiatre ou médecin. Par ailleurs, vous serez accompagnée par votre sage-femme, ou bénéficierez de la PMI proche de chez vous. Des puéricultrices ou sages-femmes organisent des ateliers allaitement, massages, proposent des séances d’informations sur les modes de gardes, la préparation du sevrage pour la reprise du travail.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus