C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Votre bébé a 10 mois

10 mois d’émois surtout en ce mois ! Vous devez l’admettre : votre petit bébé calme et babilleur n’existe plus. À la place, vous avez un bout en train qui bouge tout le temps et touche absolument à tout ! Ce n’est pas de tout repos mais quel bonheur de le voir évoluer ainsi !

Votre bébé a 10 mois

Il prend de la hauteur !

Après la position assise (vers 6 mois) et le quatre patte (8-9 mois) – qui n’est d’ailleurs pas un passage obligé – c’est maintenant la position debout qui va passionner votre bébé ! Et pour cause : imaginez un instant la vision du monde qui s’offre ainsi à lui, debout, sur ses deux jambes ? Une étape primordiale dans l’évolution de votre bébé. Mais là encore, il n’y a pas de règle absolue. Certains marcheront déjà à 9 mois et d’autres attendront les 15 mois pour accomplir seuls leurs premiers pas. Accompagnez-le dans cette acquisition de la marche : ne le poussez pas à se lever ou à se lâcher, il le fera en temps voulu. Il suffit d’une « frayeur » comme une petite chute pour le décourager. Observez-le, faites-lui confiance et soyez juste là, s’il en a besoin.

Des jeux qui favorisent la motricité !

Comme bébé aime attraper les objets ! Maintenant, que ce soit assis, à 4 pattes ou hissé sur ses jambes, il manipule facilement tout ce qui est à sa portée. Histoire de le canaliser et pour éviter qu’il jette son dévolu sur vos affaires, n’hésitez pas à privilégier des jouets qui sollicitent la motricité fine. Les boîtes à formes, anneaux à empiler ont du succès. Même s’il n’y parvient pas tout de suite, ce sont des activités qu’il aimera pratiquer.

De même, vous constaterez parfois avec (mauvaise) surprise, que votre petit galopin d’à peine 10 mois est assez rapide… pour vider sac, panière à linge, ou pot de fleur. Laissez-lui à portée de main un bac assez bas ou un panier dans lequel vous aurez mis tout un tas d’objet, que ce soit du quotidien – petit bols en plastiques, cuillères, etc. – ou ses jouets. Il pourra ainsi s’exercer à le vider totalement, puis à le remplir à nouveau.

Enfin, attentif au moindre détail, dîtes-lui des histoires à l’aide de marionnettes. À main ou à doigts, bébé sera captivé par ce que vous raconterez. Amusez-vous à les lui mettre aux mains, et observez son air amusé !

Deux siestes sinon rien

Votre petit qui bouge tant a encore besoin de beaucoup de sommeil, environ 15 heures par 24 h : c’est que ça fatigue d’explorer le monde à longueur de journée ! Il fait encore une petite sieste le matin et une plus grosse de plusieurs heures juste après manger. Quant à la nuit… elle peut être un peu chamboulée : il est fort possible qu’il vous appelle à nouveau la nuit. Eh oui, chaque nouvelle acquisition risque de perturber le sommeil. C’est normal et ça finira par passer. En attendant, restez patients et rassurez votre petit : quand vous allez le voir, posez votre main sur son ventre, parlez-lui doucement sans allumer la lumière et n’intervenez pas trop afin qu’il parvienne à retrouver le sommeil seul.

Des pommes, des poires et des scoubidoubidou Ah !

Côté alimentation, on continue la nouvelle étape de diversification commencée le mois dernier. Le lait reste important et la viande doit être limitée, tout comme les produits gras et sucrés. Les compotes de pomme et de poire sont sans doute les préférées de votre petit chou.

Il mange peu en ce moment ? Il a mieux à faire, comme jouer, essayer de se mettre debout. Et puis une dent qui pousse, ça peut aussi faire mal et l’encourager à préférer les biberons que les purées ! Ne vous inquiétez pas, les bébés ont la faculté de se réguler tout seul. Tôt ou tard, tout reviendra comme avant. Ce qui compte avant tout c’est de ne pas le forcer à manger.

Côté consistance, vous pouvez désormais tenter des purées moins lisses et proposer des plats plus texturés. Par exemple, laissez des petites pâtes bien fondantes en forme d’étoile ou alphabet entière dans la purée. C’est un échec ? Tant pis. Il y a des enfants qui ont un penchant pour la purée assez longtemps, et d’autres qui préfèrent avoir des morceaux à « croquer ». Cela dépend également des dents que votre bébé a. Le tout est de réessayer quelques jours ou semaines plus tard.

Enfin, si votre enfant refuse de manger, c’est peut-être la manière dont son plat est proposé : position de la chaise haute, moment du repas, il essaie de vous faire passer un message. S’il a déjà une fratrie, il n’est pas rare que bébé préfère manger en même temps que toute la famille.

En résumé

- Il tape dans ses mains
- Il ne fait plus que deux siestes
- Il aime vider les contenants
- Il se hisse pour se mettre debout
- Il aime les purées avec de la texture
- Il vous fait des câlins et des bisous
- Il assemble des syllabes différentes « a-ma-da »

 

 

Publié le 30/09/2016 à 11:53 mis à jour le 06/10/2016 à 10:29

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus