C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Le choix des couches

Jetables ou lavables ? Quelle taille ? Le marché des couches pour les nourrissons peut apparaître comme une véritable jungle !

Le choix des couches

Tranquillisez-vous : il est finalement simple de faire son choix et de trouver la couche idéale pour les fesses de votre tout-petit.


Les couches jetables
Les couches sont répertoriées en fonction du poids du bébé. Chaque enfant est différent, il s’agit donc ici de tailles et de poids moyens de bébé.
• De la naissance à 6 kg, les “mini” (T1 et T2)
• De 4 à 9 kg, les “midi” (T3)
• De 7 à 18 kg, les “maxi” (T4)


Les couches lavables
Elles font leur grand retour auprès des parents.
A long terme, il s’agit d’un investissement bien plus rentable que les modèles jetables.


Le budget
Les couches lavables sont réutilisables et présentent donc un avantage certain.
L’investissement de départ se situe entre 90 et 500 € environ selon le nombre de couches.


L’impact environnemental
Les systèmes de couches lavables n’incluent que peu de dérivés pétroliers : seuls les accessoires assurant leur étanchéité (culotte de protection par exemple) peuvent en contenir.


Les avantages
• Leurs performances sont équivalentes à celles des jetables, à condition d’être bien adaptées à votre enfant.
• Les matières premières naturelles (coton, chanvre ou bambou) laissent la peau respirer et minimisent l’apparition de réactions allergiques et d’érythème.
• Elles se lavent en machine et supportent les hautes températures, indispensables pour un bon nettoyage. Les culottes de protection, quant à elles, ne peuvent pas bouillir mais supportent un lavage de 30 à 40°.
• Enfin, le support tissu permet toutes les fantaisies : couleurs, imprimés... Vous pouvez même les réaliser vous-même !

Publié le 20/05/2015 à 15:32 mis à jour le 01/04/2016 à 11:55
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Une attention particulière sera donnée à l’adaptation de l’alimentation de votre bébé et à son développement . Dés le 1 er mois une visite médicale sera réalisée chez votre pédiatre ou médecin. Par ailleurs, vous serez accompagnée par votre sage-femme, ou bénéficierez de la PMI proche de chez vous. Des puéricultrices ou sages-femmes organisent des ateliers allaitement, massages, proposent des séances d’informations sur les modes de gardes, la préparation du sevrage pour la reprise du travail.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus