C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Choisir papi et mamie comme nounou de mon enfant : bonne ou mauvaise idée ?

Quand on doit reprendre le chemin du travail, on se retrouve à faire un casting version Nouvelle Star pour faire garder notre enfant par une parfaite inconnue ou à espérer que les 223 personnes avant nous sur la liste d’attente pour une place en crèche se désistent.

Choisir papi et mamie comme nounou de mon enfant : bonne ou mauvaise idée ?

Et c’est là qu’on se dit que finalement, papi et mamie pourraient très bien s’occuper de bébé. Il n’y a que des avantages : on les connaît, on a confiance en eux, et notre enfant sera ravi. Vraiment, que des avantages ?


Des points positifs indéniables…


Une nounou est un réel budget quand elle est employée à temps plein et ce, même si l’on bénéficie des aides de la CAF. Quant à la crèche, le prix à l’heure dépend des revenus des parents mais la facture peut parfois monter très vite. Si la question financière pèse bien évidemment dans la balance, ce n’est pas le seul avantage à avoir papi et mamie comme nounou. Un retard, des bouchons, une course à faire, pas de problème : pas de surfacturation en perspective. Si bébé a de la fièvre, il peut quand même être gardé. Et puis au moins, il aura toute l’attention dont il a besoin ! Pleurs, chagrin, bobo, les bras de papi ou mamie seront là pour le consoler.



… Mais pas seulement !


Le risque de laisser notre bébé à la garde des grands-parents est qu’il y ait une confusion des rôles… Et que ces derniers s’immiscent un peu trop dans l’éducation que l’on donne à nos enfants. Si une assistante maternelle suit nos consignes quant à l’alimentation, le change ou le rythme de sommeil, pas sûr que papi et mamie fassent de même ! Mamie peut avoir tendance à donner des leçons et à critiquer notre manière de faire… La relation à nos parents ou beaux-parents peut alors devenir très compliquée.



Mettre des règles et des limites


Si ce mode de garde est tout à fait envisageable, on met des règles dès le départ sur les points qui nous semblent primordiaux, c’est-à-dire les repas, les siestes… Et le reste ? On laisse les grands-parents être le papi et la mamie qu’ils souhaitent être. Avant de se décider, il est préférable d’en discuter sérieusement avec eux plutôt que de leur imposer la situation : dédommagement, matériel à fournir ou même salaire, il faut pouvoir parler de tout pour éviter de laisser des zones d’ombres qui risquent par la suite de générer des tensions. Enfin, il faut aussi prendre en compte leur âge et leur fatigabilité. Même si les grands-parents sont maintenant jeunes et dynamiques, ils ont besoin de temps pour eux… car ils ont déjà élevé leurs propres enfants !

 

Publié le 04/11/2015 à 09:52 mis à jour le 21/04/2016 à 17:05

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus