C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

La peau

La peau du bébé, particulièrement fine, est fragile. Vous observerez vite la moindre anomalie au niveau de sa peau...

peau de bébé

Grâce à tous les soins que vous prodiguez à votre enfant, vous observerez vite la moindre anomalie au niveau de sa peau. La peau du bébé, particulièrement fine, est fragile. Des produits sans inconvénient pour l’adulte peuvent irriter une peau de bébé. La peau d’un enfant est très perméable. Elle laisse pénétrer dans le corps des quantités non négligeables du produit étalé sur la peau. N’utilisez donc pas d’eau de toilette à l’alcool, ni certains désinfectants comme le mercurochrome, de l’alcool à plus de 60°C ou des pommades contenant de la cortisone.

 

Les croûtes de lait


Ces croûtes jaunâtres apparaissent sur le cuir chevelu du bébé et s’étendent parfois au front et aux sourcils. Il existe des crèmes à appliquer avant le bain qui permettent de dissoudre ces croûtes et d’éviter leur réapparition. Ces crèmes sont beaucoup plus efficaces que l’huile d’amande douce. Demandez conseil à votre pharmacien ou votre pédiatre.

 

Bon à savoir:


Les croûtes de lait sont parfois le signe d’une allergie.

 

L’eczéma


Il s’agit d’une maladie allergique, souvent d’origine familiale. Elle peut débuter vers 2-3 mois. Des taches rouges et de très petites vésicules apparaissent sur les joues, le front et le menton. Par la suite, ces plaques peuvent se propager sur le reste du corps. L’eczéma est souvent associé à des démangeaisons qui peuvent rendre l’enfant irritable ou perturber son sommeil. N’hésitez pas à le montrer à votre médecin.

 

Les nævi ou taches brunes


Le spécialiste décide s’il faut les enlever en fonction d’un risque très lointain et très peu fréquent de cancérisation.

 

Les érythèmes fessiers


Malgré les bons soins dont vous les entourez, les fesses sont l’exemple de la fragilité de la peau du bébé. Les fesses rouges sont dues à de multiples raisons : poussées dentaires, selles ou urines irritantes, allergie aux couches, champignons… Solution : Traitez les fesses rouges à la "pommade cicatrisante”. S’il n’y a pas d’amélioration après quelques jours de traitement, consultez votre médecin.

 

L’impétigo


Cette infection de la peau doit être traitée par le médecin. Elle se situe autour de la bouche et des narines. Le liquide des petites vésicules devient rapidement purulent et des croûtes jaunes se forment.

 

Bon à savoir:


Cette infection est très contagieuse, redoublez de prudence et d’hygiène.

 

Les angiomes ou taches rouges


Certains angiomes, présents dès la naissance, ne disparaissent pas et persistent sans grandir comme les "taches de vin”. Il n’existe pas de traitement : on peut juste les atténuer par un maquillage. D’autres grossissent puis palissent et disparaissent. Pour les angiomes situés à des endroits embarrassants durant la phase de grossissement (comme la paupière), il faut consulter un dermatologue.

 

Les hernies ombilicales et inguinales


La hernie ombilicale (nombril qui ressort) est sans danger et disparait le plus souvent spontanément. Si la hernie reste très volumineuse vers l’âge de 3 ans, une petite intervention chirurgicale sera peut-être nécessaire. Les inguinales (de l’aine) sont plus fréquentes chez les garçons que chez les filles. Elles s’opèrent pour éviter le risque d’étranglement de la hernie, c’est-à-dire lorsqu’un morceau d’intestin s’y coince.

 

Publié le 08/06/2015 à 16:15 mis à jour le 31/03/2016 à 17:52
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Une attention particulière sera donnée à l’adaptation de l’alimentation de votre bébé et à son développement . Dés le 1 er mois une visite médicale sera réalisée chez votre pédiatre ou médecin. Par ailleurs, vous serez accompagnée par votre sage-femme, ou bénéficierez de la PMI proche de chez vous. Des puéricultrices ou sages-femmes organisent des ateliers allaitement, massages, proposent des séances d’informations sur les modes de gardes, la préparation du sevrage pour la reprise du travail.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus