C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Dyslexie et troubles du langage : de nouvelles découvertes génétiques

NULL

Des chercheurs de l’université de Yale viennent d’apporter un nouvel éclairage sur les origines génétiques de la dyslexie et troubles du langage. Grâce à ces découvertes, on peut espérer un diagnostic plus précoce et des interventions plus rapides et efficaces !

La dyslexie est un trouble de l’apprentissage qui entraîne des compétences réduites en lecture et expression orale.

Les précédentes recherches génétiques en matière de dyslexie et de troubles du langage avaient permis de découvrir que deux gènes étaient liés à ces problèmes : ANK1 et DRD2. On savait aussi que l’exposition prénatale à la nicotine pouvait avoir un effet néfaste sur l’apprentissage de la lecture et le traitement du langage.

Désormais, après l’étude du gène DCDC2, on sait que certaines variantes de ce gène régulateur appelé READ1 sont associées à des problèmes de lecture, tandis que d’autres variantes sont associées à des problèmes de langage verbal. Ces variantes interagissent avec un second gène à risque appelé KIAA0319.

Conclusion : La présence simultanée des deux variantes READ1 et KIAA0319 peut avoir un effet multiplicateur des risques sur les performances en lecture, expression orale et même sur le Q.I.

Ces variantes génétiques identifiées, on va pouvoir enfin faire des diagnostics plus précoces et donc intervenir plus rapidement et de façon plus efficace sur la dyslexie et les troubles du langage. Une bonne nouvelle !

Publié le 17/06/0013 à 11:53

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus