J'y vais

Bébé a la varicelle : comment la reconnaître et la soigner ?

La varicelle est une maladie infantile tout à fait bénigne mais qui est assez pénible à passer, aussi bien pour les enfants que pour les parents, surtout si elle est forte. On vous dit tout sur cette maladie virale.

Bébé a la varicelle : comment la reconnaître et la soigner ?

Quels sont les symptômes de la varicelle ?

La varicelle se manifeste bien évidemment par une éruption cutanée très reconnaissable : des boutons rouges apparaissent puis une vésicule se forme sur le dessus. Les premiers arrivent d’abord dans la nuque, puis le torse, le dos… pour parfois recouvrir tout le corps, du cuir chevelu jusqu’aux pieds en passant par les parties génitales. De la fièvre peut également précéder ou accompagner l’éruption ainsi que des désordres intestinaux (maux de ventre, selles molles…). Enfin, les boutons peuvent créer de fortes démangeaisons parfois insupportables pour l’enfant. Une forte fatigue peut également accabler l’enfant mais là encore, cela dépend des cas.

Combien de temps dure-t-elle ?

Cela commence par un bouton, puis le lendemain une première poussée survient, et une nouvelle le lendemain. Parfois une troisième poussée peut survenir. Les boutons, dont le nombre varie d’un enfant à l’autre du simple au centuple, vont mettre plusieurs jours à sécher… Il faut compter environ une semaine pour le plus gros de la maladie. Mais il va falloir plusieurs jours supplémentaires pour ne plus avoir de croûtes…

Est-elle contagieuse ?

Due au virus varicelle-zona, la varicelle est extrêmement contagieuse. La période de contagion s’étend de quelques jours – 24 à 48 h – avant l’apparition des boutons et va jusqu’à ce que les boutons soient secs, soit environ une semaine. Elle se transmet par contact mais aussi par voie respiratoire (inhalation de microgouttelettes de salive). Quant à la période d’incubation, elle se situe entre 10 et 21 jours.

Comment traiter la varicelle ?

La maladie passe spontanément sous 10 jours environ. Il n’y a rien à faire !

Quelques précautions sont cependant nécessaires :

- évitez d’exposer votre enfant au soleil ;
- privilégiez des vêtements amples et en coton pour éviter les frottements ;
- utilisez un savon doux au PH neutre pour le laver à l’eau tiède ;
- séchez votre enfant en tamponnant doucement puis passez un spray apaisant et asséchant de type Cytélium d’A-derma ;
- coupez les ongles de votre enfant pour éviter qu’il ne s’arrache les boutons (cela laisserait une jolie cicatrice) ;
- proscrivez l’éosine : si elle permet d’assécher les  boutons, en revanche, elle ne permet pas de contrôler leur bonne évolution. À oublier !
- pas d’Advil ni d’aspirine durant la varicelle : utilisez du Doliprane pour faire baisser la fièvre.

Enfin, si votre enfant se gratte trop, votre médecin pourra vous prescrire un antihistaminique sous forme de sirop (Primalan).

Puis-je mettre mon enfant à la crèche, chez sa nounou ou à l’école ?

Si l’éviction des collectivités et de l’école n’est plus la règle, les établissements se réservent néanmoins le droit de refuser votre enfant. Bien sûr, ce qui importe aussi, c’est que l’enfant ne fasse plus de fièvre et ne souffre pas de démangeaisons : son confort avant tout !

Quand faut-il s’inquiéter ?

Il peut y avoir des complications suite à la varicelle, mais de manière très exceptionnelle rassurez-vous. Voici plusieurs cas qui doivent vous amener à consulter :

- si un bouton semble s’infecter ;
- si votre enfant est bébé et que son système immunitaire est déficient ;
- s’il se plaint de raideur de la nuque, ou de maux de tête importants ;
- s’il a du mal à respirer.

Allez, c’est un mauvais moment à passer. Mais dites-vous qu’au moins, votre enfant sera tranquille pour le reste de sa vie : une fois qu’il a attrapé la varicelle, il est immunisé !

Publié le 19/04/2017 à 17:07 mis à jour le 21/04/2017 à 14:03

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus