J'y vais

Bébé a un rhume : que faire ?

Quelle que soit la saison, quand il y a des écarts de températures, c’est vite fait d’attraper mal, surtout pour votre petit loulou. Éternuements, nez qui coule : et voilà ! Bébé a bel et bien un rhume ! Banal, il peut pourtant être soigné avec quelques gestes simples.

Bébé a un rhume : que faire ?

Moucher bébé : le B.A-BA du rhume

Bébé ne sait pas encore se moucher. Les sécrétions nasales peuvent ainsi couler dans la gorge ou stagner dans le nez. Résultat : toux, difficulté à respirer, agitation… et problèmes pour dormir au programme, voire pour s’alimenter. Il est donc primordial de veiller à dégager son nez en le mouchant pour l’aider à mieux respirer.

Comment procéder ?

- Bébé est allongé sur le tapis à langer par exemple. Tournez-lui la tête sur le côté, et injecter lui du sérum physiologique par petites doses dans la narine supérieure : cela devrait ressortir par l’autre narine. Faites de même de l’autre côté.
- Si les sécrétions sont épaisses et ont du mal à s’évacuer, utilisez un mouche-bébé, manuel si possible pour plus de douceur. Placez l’embout à l’entrée de la narine de bébé, et aspirez délicatement.
À répéter au moins 3 fois dans la journée, notamment avant les repas ou de le coucher.
(Si c’est un nourrisson, vous pouvez réaliser des sortes de mèches avec une compresse afin de nettoyer l’intérieur du nez.)

Bien l’hydrater

Entre le nez qui coule, le fait de respirer par la bouche, voire parfois un peu de fièvre, bébé a besoin de boire plusieurs fois par jour. Si vous l’allaitez, les tétées lui fournissent tout ce qu’il faut. En revanche, si vous l’allaitez au biberon, veillez à lui proposer un peu d’eau dans un biberon régulièrement.

Veillez aussi à ce que la pièce où il dorme ne soit pas trop chaude – 19°C suffisent – ou trop sèche : un humidificateur permet de maintenir un bon taux d’humidité, indispensable quand bébé est malade.

Quelques gestes à adopter

Pensez à bien vous laver les mains avant mais aussi après le lavage de nez, pour éviter de vous contaminer ainsi que le reste de la famille… et que bébé rattrape à nouveau un rhume ! S’il a une tétine, changez-en tous les jours et stérilisez-la.

Adepte du portage, pensez à porter bébé peut-être plus que d’habitude. À la verticale, il sera plus à l’aise pour respirer plutôt qu’allongé.
Enfin, un antalgique et antipyrétique peut lui être administré pour le soulager.

Ne pas s’inquiéter

Le rhume est LA maladie infantile par excellence. Chaque année, il n’est pas rare de voir les épisodes survenir plusieurs fois, surtout l’hiver et ce, au moins jusqu’aux 6 ans de votre enfant : eh oui, il va falloir vous y faire ! Même si vous n’aimez pas voir votre petit chou malade, dites-vous que ces rhumes lui permettent de faire son immunité. En revanche, s’il n’y a pas d’amélioration, que bébé a du mal à respirer malgré un nez débouché, qu’il tousse beaucoup ou que la fièvre persiste, n’hésitez pas à consulter. À noter que toute température au-delà de 38 °C chez un bébé de moins de 3 mois nécessite une consultation immédiate.

Patience donc : un rhume durant tout au plus quelques jours, bébé devrait être vite guéri. Alors courage en attendant et câlins à volonté pour l’apaiser !

Publié le 20/12/2016 à 15:32

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus