C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Gastro-entérite : que faut-il faire si votre enfant l’a attrapée ?

Chaque année, le moment tant redouté de l’épidémie de gastro-entérite plonge les parents dans un stress permanent. Personne n’a envie de voir son enfant malade (ni de ramasser un vomi à 3 heures du matin) ! Que faut-il faire au premier signe d’une gastro ? Et chez les bébés, c’est dangereux ? Voici ce qu’il faut savoir sur cette maladie.

Gastro-entérite : que faut-il faire si votre enfant l’a attrapée ?

C’est quoi exactement une gastro-entérite ? 

Cette charmante maladie saisonnière est due à un virus : la plupart du temps, c’est à cause du « rotavirus » mais il en existe d’autres. Elle touche tout le système digestif, de l’estomac au colon. Moins fréquentes, il existe aussi des gastro-entérites dues à une infection par une bactérie, un germe ou encore un parasite le plus souvent véhiculé par l’absorption d’un aliment.

Comment se transmet la gastro-entérite ?

Elle s’attrape très rapidement et surtout facilement : voilà pourquoi chaque hiver ou à l’automne il y a une épidémie de gastro-entérite en France. Contact par des mains souillées, mouchoir usager, bisous, brosse à dent, tous les objets qui sont en contact avec l’enfant malade sont contaminés. Se laver les mains et désinfecter les toilettes reste le meilleur moyen de se prémunir de la gastro-entérite…

Les signes de la gastro-entérite

- Des diarrhées (plus de 3 selles liquides par jour).
- Des vomissements.
- De la fièvre.
- Des crampes abdominales.
Ils durent 48 h environ pour s’améliorer par la suite. Mais attention : l’estomac de votre petit reste fragile les semaines qui suivent. Prudence donc côté alimentation !

Hydrater, la priorité

Même si votre enfant vomit, il faut continuer de l’hydrater régulièrement et par toute petit dose. En effet, s’il boit trop d’un coup, il risque de revomir aussitôt. L’astuce : mettre un peu de grenadine ou tout autre sirop contenant du sucre dans de l’eau. L’eau seule ne suffit pas à compenser les manques de sucre (oui oui, le corps a bel et bien besoin de sucre pour fonctionner correctement).

Une alimentation adaptée

Si votre enfant ne vomit pas et que ses selles sont modérées, continuez d’alimenter votre enfant normalement. La diarrhée est aiguë ? Privilégiez des aliments faciles à digérer et aux vertus antidiarrhéiques : carotte, banane, riz, compote... Oubliez également la viande et tout ce qui est cru ainsi que les produits laitiers.

Bébé : attention danger !

Le risque pour les tout-petits est bien évidemment la déshydratation et une hospitalisation. Un bébé, ça ne pèse pas lourd : il peut rapidement perdre du poids…
Mais pas d’affolement, il est certes important de le surveiller mais tant qu’il est hydraté, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Si vous allaitez, le lait maternel est encore ce qu’il y a de plus digeste pour son petit ventre bien mal en point.
S’il prend des biberons, oubliez son lait habituel et utilisez des solutés de réhydratation (SRO) que vous trouverez en pharmacie. Vous lui donnerez à boire au biberon ou à la tasse, par petite quantité.
Vérifiez régulièrement s’il n’a pas de la fièvre et comptez ses selles ou ses vomissements : n’hésitez pas à appeler votre médecin si les symptômes sont nombreux en l’espace de 2-3 heures.

Quand faut-il consulter ?

- Si votre enfant refuse de manger et de boire.
- Si au bout de 2 jours vous n’observez aucune amélioration chez votre enfant : cela est peut-être dû non pas à un virus mais à une bactérie et nécessite donc un traitement antibiotique.
- Si une fièvre persistante s’installe.
- Si votre enfant a un comportement inhabituel : il dort beaucoup, il a les yeux cernés ou a perdu plus de 5 % de son poids.

Courage, cela finira par passer. En attendant, patience… et lavage des mains renouvelé !

 

Publié le 26/10/2016 à 16:03 mis à jour le 27/10/2016 à 11:23

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus