C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Les maladies infantiles

Les maladies infantiles les plus fréquentes sont la rougeole, la roséole, la bronchiolite et la varicelle. Elles peuvent survenir à tout âge, bien qu’elles touchent rarement les bébés de quelques mois. La plupart des enfants contractent ces maladies infantiles avant 12 ans. A l’apparition des symptômes caractéristiques, consultez sans tarder un médecin qui prescrira à bébé un traitement adapté !

Les maladies infantiles

Même si vous n’êtes pas inquiète par rapport à l’état de santé de votre enfant, renseignez-vous toujours dès votre sortie de maternité sur la disponibilité téléphonique des professionnels de santé dont vous pouvez avoir besoin : votre médecin ou la puéricultrice de P.M.I en particulier.


La rougeole
Les symptômes : fièvre, toux, écoulement nasal, petites taches sur les joues et dans la bouche, puis éruption cutanée caractéristique sur la totalité du corps.
A savoir : Le vaccin anti rougeoleux est possible dès 9 mois si votre enfant est en crèche.

La roséole
Les symptômes : fièvre subitement élevée durant trois à cinq jours, mal de gorge, puis éruption cutanée dès disparition de la fièvre (petites plaques rouges et plates).
A savoir : on l’appelle aussi“sixième maladie” ou “fièvre des trois jours”. L’éruption cutanée disparaît généralement après un ou deux jour.

La varicelle
Les symptômes : état grippal, légère fièvre, puis éruption cutanée : petites taches rouges qui, après quelques heures, se transforment en vésicules remplies de liquide.

La bronchiolite
Les symptômes : nez qui coule, toux sèche, légère fièvre, diminution de l’appétit. Puis la toux s’aggrave, souvent accompagnée d’une respiration sifflante.
A savoir : chez les moins de un an, elle peut se compliquer : consulter immédiatement un médecin ! Vous pouvez diminuer le risque de bronchiolite en ne fumant pas et si vous savez éviter toute exposition de votre bébé au tabagisme passif.

Publié le 25/05/2015 à 16:09 mis à jour le 30/03/2016 à 18:58
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Une attention particulière sera donnée à l’adaptation de l’alimentation de votre bébé et à son développement . Dés le 1 er mois une visite médicale sera réalisée chez votre pédiatre ou médecin. Par ailleurs, vous serez accompagnée par votre sage-femme, ou bénéficierez de la PMI proche de chez vous. Des puéricultrices ou sages-femmes organisent des ateliers allaitement, massages, proposent des séances d’informations sur les modes de gardes, la préparation du sevrage pour la reprise du travail.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus