J'y vais

Reconnaître l'AVC chez l'enfant

Chaque année en France, entre 500 et 1000 enfants sont victimes d'un AVC (Accident Vasculaire Cérébral). Il s'agit même de la première cause de handicap chez l'enfant. 20% des AVC ont une cause connue et 70% des enfants en garderont des séquelles. Apprenez à le reconnaître au plus vite !

Reconnaître l'AVC chez l'enfant

L'AVC est appelé aussi « attaque cérébrale »

C'est une complication d'une maladie vasculaire qui touche le cerveau. L'AVC peut être d'origine ischémique (artère cérébrale obstruée) ou hémorragique (rupture de l'artère cérébrale). L'AVC chez l'enfant peut survenir soit avant la naissance, dans le ventre de sa mère, ou à sa naissance (jusqu'au 28ème jour). Il peut aussi toucher l'enfant pendant son enfance.

Les causes de l'AVC

Les causes de l'AVC sont nombreuses, il peut s'agir d'anomalies congénitales, de problèmes cardiaques ou hématologiques, survenir à cause de certaines infections comme la méningite, ou encore suite à un traumatisme crânien. La déshydratation ou certaines maladies rares peuvent aussi provoquer un AVC.

Les premiers signes de l'AVC

Pour reconnaître les premiers signes et agir vite, voici quelques symptômes courants de l'AVC :

Avant la naissance : mouvement répétitifs (face, succion, yeux), pédalage inhabituel, fixité du regard, apnées respiratoires, convulsions...

A la naissance : rigidité musculaire, convulsions d'un membre, latéralisation trop précoce, poing souvent fermé, orteils en griffe d'un côté du corps...

Chez l'enfant : troubles de la parole, de la vision, faiblesse d'un côté du corps, convulsions

Publié le 18/04/2017 à 15:38

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus