C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

5 phrases à se répéter pour se sentir une bonne mère

Être mère, ce n’est pas facile tous les jours. On ressasse les mêmes choses chaque jour, on doit toujours être au top et ne pas oublier d’être une femme. Parfois, quand on a un coup de fatigue, c’est la déprime : on se sent nulle ! Voici des phrases à garder en tête pour se sentir bien dans son rôle de maman !

5 phrases à se répéter pour se sentir une bonne mère

1. Ce qui compte, c’est l’amour

On n’a pas acheté le dernier jeu vidéo à notre ado ? Les préparatifs de bébé ne sont pas terminés alors qu’il arrive dans moins d’un mois ? Ce qui compte, c’est l’amour qu’on porte à nos enfants, qu’ils se sentent écoutés dans leurs besoins. Le matériel n’est qu’un détail.

2. Le bonheur ne s’achète pas !

On se demande souvent si nos enfants sont heureux malgré que l’on ne puisse pas forcément leur offrir des vacances au ski comme les copains ou des voyages merveilleux. Qu’à cela ne tienne, le bonheur ne se compte pas. Un moment de franche rigolade, une balade en bord de mer, des châteaux de sable ou une séance de peinture ou encore une partie de jeu de société en famille apporte son lot de joies et de moments inoubliables.

3. Je fais du mieux que je peux 

Plutôt que d’essayer d’être une bonne mère – ce qui est une notion plus qu’obscure mais qu’on se met toutes en tête – contentons-nous d’être une mère « suffisamment bonne », comme le disait Winnicott, célèbre pédiatre et psychanalyste, à la fin des années 50. Et cela sera déjà bien.

4. Je suis une bonne mère… pour mes enfants !

Il y a mille façons d’être mère, alors pourquoi il y en aurait une meilleure que la nôtre ? Chaque enfant, chaque femme, chaque histoire, bref chaque famille est différente. Ce qui compte c’est que nos choix soient en adéquation avec nous-mêmes. Essayer de se contraindre à faire quelque chose parce que « il le faut » n’est pas forcément le bon chemin. On écoute ses enfants… et aussi soi-même ! 

5. Si je suis heureuse, mes enfants le seront aussi !

Enfin, se consacrer entièrement à ses enfants ne fera pas de nous une bonne mère. Une mère au bord du burn-out, oui, sans doute. Pour bien prendre soin de nos enfants, ne nous oublions pas. Nous avons existé avant de les avoir et continuerons à être quand ils partiront de la maison. Restons donc en contact avec l’être que nous sommes, nos passions et nos envies, afin de remplir nos réservoirs de bonheur et être ainsi disponibles par la suite pour nos enfants. 

 

Ce n’est pas si difficile non ? 

 

 

 

 

 

Publié le 31/01/2016 à 17:20 mis à jour le 17/05/2016 à 23:26

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus