C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Couple : comment passer le cap de la naissance d'un enfant

Après plusieurs années d’amour, vous avez décidé d’avoir un enfant. Lancés dans la grande aventure, le bonheur est là. L’arrivée de bébé va chambouler votre cœur mais aussi votre vie. Comment alors passer l’épreuve du feu et continuer à être un couple quand vous devenez parents ? Mode d’emploi pour éviter un baby-clash.

Couple : comment passer le cap de la naissance d'un enfant

Des attentions au quotidien

S’occuper de bébé vous prend beaucoup de temps chaque jour… voire chaque nuit. Il est facile de perdre l’autre de vue et de l’oublier totalement ou presque. Pour entretenir la flamme qui brûle entre vous, pensez à avoir une petite attention chaque jour pour votre cher et tendre. Des mots doux prononcés, un message écrit sur un post-it ou un texto rempli d’amour, prendre soin de sa moitié, savoir comment il va est essentiel pour maintenir ce lien.

 

Une communication épanouie

Pour trouver un nouvel équilibre, il est indispensable d’échanger sur vos ressentis mais aussi sur ce que vous attendez de l’autre. Difficultés, joies, tout est bon à dire. Pensez toutefois à y mettre les formes en utilisant « je » si vous avez quelque chose de délicat à présenter à l’autre. Cela sera moins abrupte qu’un « tu » accusateur et culpabilisant.

 

Se soutenir…

Bien qu’avoir un enfant est une source incroyable de bonheurs, il est tout à fait normal de traverser des phases de doutes – suis-je une bonne maman, est-ce que je fais les bonnes choses – de fatigue et parfois de blues, notamment autour de la naissance. Et c’est pareil pour le papa ! C’est dans ces moments que vous avez besoin du regard bienveillant de l’autre. Rassurer, soutenir le papa dans son nouveau rôle de parent est aussi une composante non négligeable dans la bonne santé du couple amoureux.

 

… Et se protéger

En devenant parent, ce sont deux familles qui se rencontrent, deux histoires différentes, deux façons de voir l’éducation. Et c’est alors que des conflits avec la belle-famille peut apparaître. Pour préserver votre couple, gérez vos parents et laissez l’autre gérer les siens. C’est le meilleur moyen pour limiter les quiproquos dans lesquels vous seriez fatalement impliqués, créant alors des tensions inutiles dans le couple. Et défendez toujours votre conjoint face à vos propres parents : vous n’êtes plus les enfants de vos parents désormais, mais bien les parents de votre enfant.

 

Conserver votre intimité

Même si sexuellement vous ne vous sentez pas prête à passer à l’acte – épisio, déchirure, perte de libido – il est néanmoins possible voire primordial de garder des moments de tendresse, sensuels, avec des massages, des câlins, des baisers…

Enfin, si vous sentez que les liens se délient, une thérapie peut vous aider à retisser une relation de couple. L’intervention d’un tiers est parfois salutaire !

Publié le 13/06/2016 à 10:58

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus