Il se mêle de votre vie de couple

L’arrivée d’un enfant bouleverse la vie de couple. Bien souvent entre les enfants, le travail, le manque de sommeil, les courses, le ménage votre couple est un peu en berne, et quand en plus votre enfant se mêle de façon très implicite de votre vie de couple, il est grand temps de rectifier le tir. Pourquoi agit-il ainsi ? Et comment lui faire comprendre qu’il doit rester à sa place ?

Il se mêle de votre vie de couple

Il est très intrusif

C’est vers 4/5 ans, en pleine phase oedipienne, que les enfants cherchent à semer la zizanie dans le couple pour « éjecter » le parent du même sexe afin de bénéficier d’un lien privilégié avec l’autre. Cela peut se traduire par différentes attitudes :

Dès que vous entamez une discussion, il n’arrête pas de vous solliciter et vous demande sans arrêt quelque chose.

Il ne supporte pas que vous soyez assis l’un à côté de l’autre et trépigne pour être au milieu en vous poussant.

Dès que vous vous enlacez, ou que vous vous embrassez, il vous tend les bras, vous tapote, vous tiraille, pleure même et vous supplie « au cou !au cou.. » et bien sûr vous craquez.

Le soir c’est la comédie pour qu’il s’endorme dans votre lit avec l’un de vous. Ce n’est pas rare de le voir débouler en pleine nuit parce qu’il n’arrive pas à dormir ou qu’il a fait un horrible cauchemar ou au matin quand vous mourriez d’envie d’un petit câlin qu’il vous fasse la « java » jusqu’à ce que vous le mettiez entre vous, et parce qu’à trois, même le lit de 160cm est un peu juste, l’un de vous a droit au canapé ou à la chambre d’amis ! çà plombe quand même un peu l’ambiance parfois ! Apprenez- lui à « toquer » à la porte avant d’entrer, papa et maman ont besoin d’un peu d’intimité. Faites pareil quand vous entrez dans sa chambre, vous verrez que çà peut devenir une habitude très agréable.

Il peut vous asséner gentiment des phrases du genre « t’es le plus méchant du monde, je veux plus te voir, c’est quand que tu t’en vas, moi j’aime que ma maman (ou que mon papa) alors laisse nous….

A contrario, il veut absolument vous rapprocher

En grandissant, les enfants au contraire tiennent très fort à l’image du couple parental et en cas de conflits ils cherchent à réconcilier. Impossible alors de vous chamailler sans qu’il intervienne systématiquement pour tenter de démêler les torts de chacun. Il y va alors de son petit grain de sel sans que vous l’invitiez et vous gratifie de ses avis éclairés ! S’il a des copains avec des parents séparés, cette situation lui fait peur et il peut vous faire subir un véritable interrogatoire : Pourquoi t’es pas gentille avec papa ? Pourquoi tu le fâches tout le temps ? Pourquoi tu ne veux pas qu’il achète une moto ? Moi je suis d’accord, il faut la changer la télé, et pour les vacances, moi je veux aller à la montagne comme papa et puis d’abord pourquoi tu l’embrasses pas sur la bouche ? Eh oui vous pouvez le dire « non mais de quoi je me mêle ! »

Comment y mettre le « holà »

En le remettant à sa place d’enfant. Les explications sous prétexte de les éveiller, c’est bien mais ils n’ont pas toujours la maturité pour tout comprendre.
- Ne le prenez évidemment pas à témoin de vos disputes ;
- N’entrez pas dans son jeu ;
- Expliquez- lui que vous n’intervenez pas dans ses affaires de copains, ou dans la cour de récré, donc qu’il n’a pas à s’occuper de vos affaires d’adultes. Les décisions c’est vous qui les prenez ;
- Montrez lui que vous formez un couple fort.

A cet âge bien des choses leur semblent confuses malgré tout, ils ont du mal à interprétez les problèmes et exagèrent tout. Il est donc important de vite clarifier la situation avec des mots simples pour qu’il comprenne sans pour autant se sentir exclu.

Pour aller plus loin :
- Cododo : et le couple dans tout ça ?
- Parents : quand papa et maman ne sont pas d’accord
- Comment passer le cap de la naissance d’un enfant ?
- Eviter les disputes inutiles dans le couple

 

 

 

 

Publié le 26/06/2017 à 10:25
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus