C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Allocations familiales : les enfants nés en début d'année seraient-ils lésés ?

aides allocations familiales

Une étude de la Caisse Nationale des Allocations Familiales publiée au mois de janvier dans la revue "L'e-ssentiel" a révélé que la date de naissance de l'enfant peut provoquer des inégalités au niveau de l'attribution des aides et des avantages fiscaux.

 

 

En effet, le calendrier des aides est fixé selon l'année civile de naissance de l'enfant pour les avantages fiscaux, et selon l'âge de l'enfant pour les prestations de la PAJE. Mais ce calendrier des allocations familiales jouerait en défaveur des enfants nés en début d'année !

 

Pourquoi ? Parce que les enfants nés une année civile donnée (entre le 1er janvier et le 31 décembre) sont pris en compte au début de l'année suivante, quel que soit leur mois de naissance. Ainsi, les familles dont l'enfant est né en début d'année sont défavorisées par rapport à celles dont l'enfant est né plus tard dans l'année !

 

Même chose pour le complément de libre choix d'activité et le complément de libre choix du mode de garde... Les familles voient en général leurs aides diminuer ou s'arrêter aux 36 mois de l'enfant, alors qu'elles ont encore besoin de ces aides jusqu'à la rentrée scolaire suivante...

 

Cette étude fera-t-elle bouger les choses ? Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

 


Source : vie-publique.fr

Publié le 05/02/0014 à 11:06

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus