Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Le retour de couches après une césarienne

Ca y est, votre tout petit est là ! Et peut être que comme 20% des mamans en France, vous avez du subir une césarienne. Et maintenant, comment ça se passe ? A la maternité, le retour à la maison, l’allaitement ? On vous explique tout !

Le retour de couches après une césarienne

Les heures qui suivent une césarienne

De retour dans votre chambre, vous êtes encore intubée d’un peu partout, ce n’est l’affaire que de quelques heures ! Sonde urinaire, cathéter de la péridurale, parfois injection d’anticoagulants pour prévenir les phlébites, perfusion (pour nourrir et hydrater), drain pour évacuer le sang... tout ceci est fait pour votre confort, alors patience !

La priorité : soulager la douleur !

Les premiers jours suivant votre accouchement par césarienne, vous recevrez un traitement antalgique, maintenu à heures régulières. Au-delà de ces jours, si la douleur est encore persistance, n’hésitez pas à demander des antalgiques. La morphine peut parfois avoir quelques effets secondaires désagréables, des nausées, des démangeaisons ou des éruptions cutanées. N’hésitez pas à en parler à l’équipe médicale qui pourra vous prescrire de quoi vous soulager.

Allaiter reste possible après une césarienne

Il est tout à fait possible d’allaiter après une césarienne, avec de petits ajustements bien sûr ! Déjà, les antalgiques et autres médicaments ne sont pas incompatibles avec l’allaitement. Cependant, la douleur de la césarienne va réduire votre mobilité, et vous ne pourrez pas vous tourner dans tous les sens ! Alors n‘hésitez pas à demander de l’aide au papa ou aux auxiliaires de puériculture présentes à la maternité. Evitez de mettre votre enfant en contact avec votre cicatrice. La position idéale ? Placer son bébé perpendiculairement à soi.

Les bobos post-césarienne

Plusieurs facteurs liés à l’anesthésie, certains gestes pratiqués lors de l’intervention et l’immobilité ont ralenti votre transit : vous ressentez alors des difficultés à aller à la selle, voire une constipation sévère ! Le jour-même de la césarienne, on pourra vous donner une boisson et quelques biscottes afin de relancer la machine !  Pensez aussi à masser votre ventre et à marcher, car l’exercice stimule le transit. Après une césarienne, les saignements vaginaux sont également plus importants que dans le cas d’un accouchement par voie basse. Quant à votre cicatrice, une sage-femme s’occupera de la nettoyer chaque jour à la maternité et retirera le pansement après 48h.

Le retour à la maison après une césarienne

C’est entre le 4ème et le 9ème jour que vous pourrez enfin rentrer dans votre nid douillet. Si votre cicatrice vous tire ou vous démange, pensez à la masser régulièrement avec une crème ou un lait hydratant. Et inutile de vous dire d’éviter de porter des choses lourdes ou de vous relever brusquement, ce n’est pas le moment de jouer les Wonder Woman ! Tout comme après une intervention chirurgicale, il est essentiel de vous reposer, de ne pas faire de mouvements brusques, et de ménager votre abdomen.

Publié le 13/03/2017 à 14:23
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus