C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Tout savoir sur la péridurale

Vous allez accoucher et vous espérez profiter d’une péridurale ? Voici tout ce que vous devez savoir sur cette anesthésie qui permet de réduire les douleurs de l’accouchement.

Tout savoir sur la péridurale

C’est quoi une péridurale ?


C’est une anesthésie locale réalisée à l’aide d’une aiguille, dans le dos, entre la 3e et la 4e vertèbre, et qui permet de retirer toute sensation douloureuse dans la partie du corps qui se trouve sous cette piqûre, c’est-à-dire le bassin, et aussi parfois les jambes. Le médecin doit injecter le produit anesthésiant dans l’espace péridural. Une opération délicate mais aujourd’hui bien maîtrisée et qui n’entraîne aucun risque pour vous (paralysie ou autre) ou pour le bébé.

La pose de la péridurale, ça fait mal ?

Beaucoup moins mal que les contractions ! Normalement, vous ne devrez pas sentir la pose de la péridurale, tout au plus une sorte de pression. Une anesthésie locale est effectuée avant que l’aiguille soit insérée. Pensez à bien écouter la sage-femme, à faire le dos rond en rentrant en rapprochant le menton de votre buste, et à respirer calmement. Une fois l’aiguille en place, un cathéter est posé en lieu et place de l’aiguille. Vous devriez être soulagée dans les 10-15 minutes qui suivent. Vous ne ressentirez plus les douleurs mais pourrez encore bouger les jambes. Néanmoins, beaucoup de maternité demandent aux patientes de rester allongée après la pose. Peut-être vous demandera-t-on de changer de position afin que le produit se diffuse de manière homogène dans le bas du corps.

La péridurale, comment ça fonctionne ?

Le produit va venir insensibiliser les nerfs qui transmettent les douleurs de la naissance – contractions durant le travail et au moment de l’expulsion. Plusieurs possibilités existent en fonction de la maternité où vous vous trouvez. Soit l’anesthésiste vous injecte une certaine dose, en fonction de votre taille, soit vous disposez d’une pompe reliée à un bouton et que vous pouvez actionner quand l’effet de la péridurale se dissout (PCEA). À noter que pour éviter tout risque de surdose, la pompe est réglée pour ne plus distribuer d’anesthésiant à partir d’un certain seuil. 

Suis-je sûre d’avoir la péridurale si je la demande ?

Malheureusement la réponse risque de vous déplaire : non. En effet, tout va dépendre d’où vous en êtes quand vous arrivez à la maternité et comment progresse le travail. Si vous arrivez à 8 ou 9 par exemple – si, si, cela arrive, même pour un premier - ça ne servira à rien de vous poser une péridurale : votre bébé risque fort d’être là avant qu’elle ne fasse effet. De même, la péridurale a tendance à ralentir l’avancement du travail, ainsi beaucoup d’anesthésistes attendent que le col soit dilaté à 3-4 cm pour vous l’administrer. Enfin, vous devez absolument avoir fait le rendez-vous obligatoire avec l’anesthésiste avant le jour J sinon, vous ne pourrez pas en bénéficier !
Rassurez-vous, il existe de très rares cas où la péridurale est contre-indiquée mais ça, c’est l’anesthésiste qui en jugera lors de votre rendez-vous.

Publié le 17/08/2016 à 12:28

Articles les + populaires

1 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

Noémie le 2016-08-27 16:08:27

Bonjour, Merci pour cet article. Je pense qu'il est important de préciser qu'il est possible d'avoir une brèche avec la péridurale. C'est très rare, mais j'en ai eu une après ma 1er naissance. J'aurais aimé connaître les risques complets avant de me décider. Alors non, on ne reste pas paralyser, mais les maux de têtes sont absuloment atroce. Je n'ai rien pu faire pendant 4 jours (ni m'occuper de mon bébé, ni même me mettre debout ou assise pour manger). 4 mois plus tard, les migraines sont encore présentes. Je ne regrette pas d'avoir fait la péridurale car oui cela soulage énormément la douleur, mais si c'était à refaire, je ne recommencerais pas et je pense qu'il est dangeureux de toujours cacher les risques de la péridurale. Pour rassurer les futurs mamans, sachez que les brèches sont plutôt rares et qu'elles se soignent plutôt bien (on refait une péridurale dans les jours qui suivent). Donc pour avoir été piquer plus de 4 fois, la piqure dans le dos n'es

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus