C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Départ à la maternité : comment gérer la séparation avec l’aîné ?

Vous êtes à la fin de votre deuxième grossesse et le jour J approche. L’idée de cette merveilleuse rencontre vous rend heureuse mais ce bonheur est mâtiné d’un peu de stress à l’idée de laisser votre aîné… Comment expliquer à votre premier enfant, celui qui vous a fait mère et que vous aimez de tout votre cœur, que vous partez quelques jours ? Voici de quoi aborder votre séjour à la maternité en toute tranquillité.

Départ à la maternité : comment gérer la séparation avec l’aîné ?

Anticiper la séparation

Expliquer comment se déroulera votre séjour à la maternité est la première chose à faire. Quel que soit l’âge de votre enfant, il voit que votre ventre s’arrondit : dites-lui que quand il sera gros, le bébé naîtra. Que pour ce faire, vous allez à la maternité, un endroit où naissent tous les bébés. Et qu’après vous restez quelques jours pour être sûre que tout va bien pour bébé. Positivez : dites-lui qu’il aura son papa ou son papi et mamie rien que pour lui, qu’il viendra vous voir dès que le bébé sera né. Cela vous permettra vous aussi de vous préparer à cette séparation. Si vous êtes sereine, celle-ci a d’autant plus de chance de bien se dérouler. N’oubliez pas que votre enfant peut ressentir votre inquiétude alors soufflez, respirez : tout va bien se passer !

Rassurer votre enfant

Mine de rien, votre tout-petit a commencé à être grand frère ou grande sœur durant la grossesse. Le séjour à la maternité va concrétiser ce passage pour le moins inquiétant. A chaque étape, faites participer votre enfant et pensez à lui dire encore et encore que vous l’aimez fort. Même si bébé prendra du temps, votre amour, lui, ne change pas.
Préparer ce moment de séparation avec lui permet également de le rassurer. Proposez-lui de mettre le doudou pour le nouveau bébé dans votre valise, ainsi que sa tenue de naissance. Préparez un petit sac également si vous prévoyez de faire garder votre premier :
- le doudou ;
- une tenue de rechange ;
- un livre ;
- quelques jouets ;
- un sac à bisous : à faire vous-même ou à acheter une réserve de bisous de maman si vous lui manquez.
De cette manière, rien ne sera oublié le jour J et ça, c’est plutôt rassurant pour vous comme pour lui.

La bonne idée : prévoir un petit cadeau à offrir quand il viendra à la maternité vous visiter. Une manière de célébrer l’événement. La pilule sera moins dure à avaler ! N’oubliez pas de le glisser dans votre sac pour la maternité !

Quelques livres

Les livres sont souvent de très bons conseillers et d’un grand soutien. Voici quelques exemples d’ouvrages qui peuvent vous aider à préparer votre premier enfant à cette séparation :
- Le bébé, de Stéphanie Ledu, Editions Milan : destiné aux 3-6 ans, ce livre présente l’aventure de Tom qui va devenir grand frère. Départ à la maternité, rencontre avec sa petite sœur Zoé, ainsi que jalousie du grand une fois bébé rentré : autant de questions que vous pourrez aborder avec votre premier ;
- Attendre un petit frère ou une petite sœur de Catherine Dolto, éditions Gallimard Jeunesse : pour les plus grands de 4-7 ans, il permet de parler de ce qui va se passer quand vous partez à la maternité mais aussi de la garde par les grands-parents et, essentiel, des sentiments ambivalents que peut ressentir le premier à la découverte de bébé ;
- Attendre un bébé, coll. L’imagerie des tout-petits, éditions Fleurus : parfait pour les petits avant 3 ans, ce livre sert durant toute la grossesse. Il évoque aussi le départ à la maternité et la première rencontre avec le bébé tout neuf.

Et si vraiment passer plusieurs jours à la maternité ne vous enchante guère, sachez que vous pouvez demander un retour anticipé à la maison : si votre accouchement se déroule par voie basse et que bébé est en forme, il n’y a aucune raison qu’on vous le refuse ! Parlez-en à votre sage-femme dès maintenant !

Publié le 16/05/2016 à 11:46

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus