Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

L’haptonomie

Pour se préparer à la naissance, il y a plein de méthodes différentes qui permettent d’apprendre à se relaxer et à respirer, comme le yoga et la sophrologie. L’haptonomie est une méthode de préparation un peu particulière : avec l’aide du papa, elle permet d’établir le contact avec bébé dès la vie in utéro. Explications sur cette science de l’affectivité mis au service des parents et de leur futur enfant.

L’haptonomie

Qu’est-ce que c’est exactement l’haptonomie ? 

C’est Frans Veldman, médecin néerlandais, qui est le père de l’haptonomie. Après des expériences plutôt difficiles pendant la Seconde Guerre mondiale, il découvre le concept de psychoaffectivité et de la proximité affective. Portée entre autre par Catherine Dolto, fille de la célèbre psychanalyste Françoise Dolto, cette science permet de se préparer à la naissance mais surtout d’établir une relation forte avant même que le bébé vienne au monde. L’haptonomie part du principe que le bébé est un sujet à part entière bien avant la naissance et qu’il est possible de communiquer avec lui par la voix et le toucher dit « affectif ». Elle permet aussi de renforcer le couple : le père doit également vous accompagner en premier lieu. Vous l’avez compris : il a un rôle essentiel dans cette préparation.

Comment se déroule une séance ?

Une séance se déroule en tête à tête avec l’haptothérapeute mais aussi le futur papa. Cette technique permet de construire et renforcer cette triade maman-papa-bébé. Vous allez tout d’abord vous relaxer, avec l’aide du papa, afin que votre giron soit détendu et que vous vous sentiez vous aussi en sécurité. Les gestes et le toucher vont aussi vous permettre de soulager et prévenir certains maux qui peuvent survenir durant la grossesse, comme le mal de dos.

Puis, en posant les mains à l’aide du praticien, vous allez exercer des pressions légères sur votre ventre, accompagnée du papa : ainsi, vous allez inviter votre enfant à venir se lover contre vos mains et à « danser » dans votre ventre en se balançant doucement. Petit à petit, il va reconnaître vos mains, puis celle de son papa. Au fil des séances, le dialogue s’établit.

Ainsi, les séances en elles-mêmes donnent des clés, des bases, à expérimenter ensuite à la maison sans l’haptothérapeute : c’est une sorte d’entraînement et de prolongation de la discussion que vous commencez avec bébé lors des séances.

Quand commencer cette préparation ?

Dès que vous pouvez percevoir les mouvements de bébé, vers 4 mois, vous pouvez commencer vos séances d’haptonomie mais certains praticiens proposent de commencer dès que vous savez que vous êtes enceinte. La sécurité sociale rembourse 8 séances et ce, de manière partielle (une trentaine d’euros environ sur 40 à 50 euros).

Le jour J

En développant cette méthode au fil des mois, vous pourrez aider votre enfant à trouver le chemin pour naître et le rassurer pendant le travail. Le père a aussi son rôle à jouer en vous accompagnant mais aussi en communiquant avec votre bébé. Une naissance qui se déroule à trois en quelque sorte !

L’haptonomie est périnatale mais aussi post-natale. Ce dialogue par le toucher affectif qui rassure votre bébé peut se poursuivre jusqu’à la marche, étape fondatrice de l’autonomie de l’enfant. Envie de tenter l’expérience ? Vous trouverez tous les praticiens ici.

Publié le 14/11/2016 à 10:33

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus