C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Le décollement des membranes : c'est quoi ?

Quand bébé tarde à venir et que le terme approche, il y a plusieurs solutions pour provoquer le travail. Parmi elles, il y a notamment le décollement des membranes. On vous dit tout sur cette technique.

Le décollement des membranes : c'est quoi ?

C’est quoi exactement un décollement de membrane ?

Aussi appelé « décollement du pôle inférieur de l’œuf » ou « stripping », le décollement de membrane consiste à séparer les membranes de la poche des eaux du col et de la paroi utérine afin d’induire un début de travail. Pour ce faire, le praticien introduit un doigt ou deux à travers le col de l’utérus, lors d’un toucher vaginal. Il va ensuite procéder au décollement en passant le doigt à 360 degrés autour de la poche, le plus loin possible. Mais sans col dilaté et bien ouvert, impossible de pratiquer cette technique.

Comment ça fonctionne exactement ?

Sans risque aussi bien pour la maman que pour le bébé, ce décollement activerait une enzyme qui déclenche la production de prostaglandines, des hormones qui jouent un rôle important dans la maturation du col puis dans la mise en place des contractions. Parfois, plusieurs décollements sont nécessaires pour obtenir un vrai travail.

Qui le pratique ?

Gynécologue, obstétricien ou sage-femme peuvent pratiquer ce geste lors d’une consultation de routine ou prévue à cet effet. Pour effectuer ce geste, vous devez être informée de ce qu’est un décollement de membranes mais surtout, vous devez donner votre accord pour qu’il soit pratiqué. D’ailleurs, le décollement reste une option pour déclencher l’accouchement qui est loin d’être systématique.

Est-ce que ça fait mal ?

Il ne faut pas se leurrer : le décollement de membrane est effectivement un peu douloureux mais pas seulement. Saignements, contractions douloureuses, cette pratique entraîne un certain inconfort. Mais c’est pour la bonne cause non ?

Une technique efficace ?

Le décollement de membrane est une méthode relativement efficace pour déclencher un accouchement même si parfois un travail ne se met pas en route. Néanmoins, dans les 48 heures, au plus tard dans la semaine qui a suivi le décollement, l’accouchement a généralement lieu. 

Y a-t-il des contre-indications au décollement des membranes ?

Cette pratique ne peut pas être réalisée :
- en dessous de 37 SA ;
- en cas de nécessité de déclencher en urgence l’accouchement (par exemple si le terme est bien dépassé, à 42 SA) ;
- si bébé se présente de manière transverse ;
- s’il y a un placenta praevia recouvrant ;
- de manière générale en cas de grossesse à risques ;
- si vous souffrez d'une infection vaginale importante ;
- si l’accouchement par voie basse vous est contre-indiqué (utérus multicicatriciel…) ;
- si vous n’avez pas donné votre accord.

Pour ou contre, cette pratique est parfois décriée, d’autres fois plébiscitée. À vous de réfléchir et de savoir si oui ou non, vous souhaitez avoir un décollement de membranes. Quoi qu’il en soit, préparez-vous : c’est sûr, bébé arrive bientôt !

 

 

 

 

Publié le 22/12/2016 à 18:15 mis à jour le 07/04/2017 à 17:37

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus