Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Préparer son périnée pour l'accouchement

Le périnée est un groupement de muscles, de ligaments et de membranes dont vous n’avez certainement jamais entendu parler avant votre grossesse. Et c’est normal ! Durant l’accouchement, il est très sollicité : et si vous le prépariez pour le jour J ? On vous explique comment faire.

Préparer son périnée pour l'accouchement

Pourquoi préparer son périnée à l’accouchement ? 

La plupart des femmes redoutent l’accouchement pour une raison : devoir subir une épisiotomie ou avoir une déchirure. En effet, au moment du passage de la tête de bébé, le périnée s’étire au maximum, tant et si bien qu’il peut parfois atteindre ses limites… Mais rassurez-vous, il est possible d’assouplir le périnée durant la grossesse : vous pourrez ainsi mettre toutes les chances de votre côté pour éviter ces petits désagréments. Cela vous rassurera aussi pour le jour J : plus confiante en votre périnée, une zone désormais familière, vous serez plus confiante en votre capacité à donner naissance à votre enfant.

Masser le périnée

Pour préparer le périnée, il existe plusieurs manières. La plus simple, que vous pouvez réaliser vous-même, consiste à masser le périnée à l’aide d’une huile. Vous trouverez des huiles de massages spécifiques, notamment chez Néobulle et Weleda. À réaliser à partir de la 34e semaine de grossesse – sauf si vous avez déjà des contractions –, l’huile va nourrir et rendre le périnée plus souple au fur et à mesure des massages. Pour ce faire, il faut masser cette partie, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du vagin environ 5-10 minutes quotidiennement jusqu’à l’accouchement. Voici comment faire :
- installez-vous confortablement, à demi allongée, des coussins derrière le dos ;
- appliquez de l’huile sur le pouce et votre index ;
- commencez ensuite par masser l’extérieur en effectuant des cercles ;
- puis insérez le pouce afin de masser l’intérieur, en effectuant des pressions sur les parois du vagin, sur les côtés et vers le bas.
Vous pouvez aussi demander à votre cher et tendre de masser votre périnée. Si vous n’êtes pas sûre de comment procéder, parlez-en à votre sage-femme, elle saura vous expliquer. Enfin, dans ce guide de massage Weleda, vous trouverez la technique de massage détaillée.

Faire des exercices qui sollicitent le périnée

Vous pouvez également vous entraîner à contracter le périnée, comme si vous vouliez retenir un gaz ou de faire pipi, puis à le relâcher quelques minutes chaque jour. En vous entraînant, vous allez avoir conscience de votre périnée, ce qui vous permettra, au moment de l’accouchement, de le relâcher au maximum.

Et après la naissance ?

En attendant votre rééducation périnéale et sauf contre-indication, vous pourrez continuer à masser votre périnée après la naissance afin de l’aider à récupérer de cette épreuve en apaisant les douleurs éventuelles.

En savoir plus :
- Découvrez également la technique Epi-No

Publié le 01/08/2017 à 16:58

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus