C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Tout savoir sur les contractions

A quoi ressemble une contraction ? Comment reconnaître les bonnes ? Une contraction, c'est douloureux ? Mais au fait, pourquoi a-t-on des contractions au moment d'accoucher ? On vous dit tout !

contractions

Une contraction, qu'est ce que c'est ?

 

L'utérus est composé de nombreux muscles qui se contractent à de nombreuses occasions : 
Au moment de l'ovulation, pendant les règles, les rapports sexuels, et au cours de l'accouchement. Les douleurs provoquées par l'accouchementressemblent d'ailleurs à de fortes douleurs de règles.


Les contractions sont le "moteur" de l'accouchement : leur intensité permet entre autres de faire éclater la poche des eaux, et c'est grâce à elles que votre bébé parvient à se positionner correctement pour la sortie. Elles le poussent et l'orientent !

 

Les contractions durant la grossesse

 

Les contractions ne peuvent pas être contrôlées ni limitées. Vous pouvez ressentir à tout moment de votre grossesse des contractions non douloureuses : le ventre se durcit. Il s'agit de contractions de Braxton-Hicks, qui préparent le col. Si ces contractions sont très nombreuses ou durent longtemps (plus d'une demi-heure), ou si elles sont douloureuses, contactez votre médecin, qui vous prescrira du repos.

 

Les contractions le jour J

 

De vraies douleurs contractent le bas de votre dos et le bas de votre ventre ? Ce sont les bonnes ! Si les contractions ont débuté de façon isolée puis se sont rapprochées au point de vous faire mal toutes les 5 à 10 minutes, il est temps de vous rendre à la maternité
Soit il s'agit du vrai travail, et on vous place en salle d'accouchement, soit il s'agit d'un faux travail : on vous administre alors un produit qui apaise lescontractions et celles-ci s'arrêtent. Vous accoucherez un peu plus tard !

 

Pendant l'accouchement

 

Les contractions permettent au col de l'utérus de se raccourcir en provoquant son effacement, et du coup permettent sa dilatation. Les contractions poussent ainsi le bébé vers le bas.

 

Les sages-femmes, en suivant le monitoring (appareil placé sur votre abdomen pour observer les contractions), vont vous demander de pousser quand lacontraction apparaît et de vous arrêter lorsque celle-ci se calme.

 

Après l'expulsion

 

L'expulsion du placenta est possible grâce aux dernières contractions : c'est ladélivrance. Les sages-femmes veilleront à ce que l'intégralité du placenta et de ses annexes soit bel et bien expulsée, pour prévenir toute infection. Si voscontractions ne sont pas assez fortes, elles pourront éventuellement vous aider (révision utérine). 


Les tranchées sont les contractions provoquées par les premières tétées. L'hormone de la lactation entraîne des contractions de l'utérus, qui peuvent être un peu douloureuses. Mais ces tranchées sont le signe que votre utérus reprend peu à peu sa taille normale.

 

Publié le 26/06/2015 à 15:29 mis à jour le 20/04/2016 à 12:10
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

La grossesse est une étape extraordinaire dans la vie d’une femme et de son compagnon. Il s’agit d’un phénomène physiologique qui s’accompagne de transformations, physiques, biologiques, psychologiques, et qui nécessite d’être suivi tant sur le plan médical qu’émotionnel. Si vous êtes en bonne santé, votre sage femme pourra effectuer les examens nécessaires au suivi de cette grossesse, vous conseillera, sera à votre écoute et vous préparera à l’accouchement.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus