C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Réveillon de Noël enceinte : se faire plaisir sans danger

Ah les fêtes de fin d’année, ses lumières, ses moments de partage… et ses repas gargantuesques que vous attendez avec impatience en grande gourmande que vous êtes. Seule ombre au tableau : vous êtes enceinte et certains aliments vous sont tout simplement interdits. Ce n’est pas pour autant une raison de vous cantonner à des plats basiques. Voici des idées de menus totalement autorisés durant la grossesse.

Réveillon de Noël enceinte : se faire plaisir sans danger

Les classiques du réveillon à oublier…

Pas la peine d’essayer de négocier, ces aliments sont à bannir en raisons des risques qu’ils présentent pour vous et pour votre bébé :
- le foie gras à la coupe ou maison ;
- les pâtés de foie et autres ;
- le saumon fumé ;
- le caviar et les œufs de lump ou encore le tarama ;
- les fromages à pâte molle (camembert, brie…), au lait cru ou encore de type roquefort ;
- les fruits de mer crus (huîtres) ou achetés cuits (mieux vaut les cuire vous-même) ;
- et bien évidemment le champagne et tout autre alcool.

… À remplacer par des versions « grossesse friendly »

- Optez pour ces délicieux cocktails sans alcool. Si vous voulez vraiment des bulles, le champagne pour enfant sans alcool pourra faire illusion.
- Des huîtres chaudes au four gratinées sur une fondue de poireaux : une découverte à faire partager aux autres invités.
- Des toasts de chèvre au miel et aux noix : délicieux et… sans danger, si ce n’est pour la ligne !
- Des toasts à la tapenade, au caviar d’aubergines, du cake salé, ou du foie gras en conserve (sous vide et stérilisé donc)…
- Côté fruits de mer, s’ils sont bien frais, les noix de Saint-Jacques et autres gambas ou homard bien cuits vont vous régaler ! (Et en plus ils sont peu caloriques !)
- Côté viande, pas de cuisson rosée ou bleue : un bon chapon bien cuit et rôti, servi avec de délicieux marrons et des fagots d’haricots verts, c’est parfait !
- Pour le plateau de fromage, jetez votre dévolu sur un fromage à pâte cuite ou pressée (beaufort, gruyère, brebis…).
- Quant au dessert, assurez-vous que la bûche ne soit pas fourrée avec une mousse au chocolat (les œufs y sont crus) sinon, faites-vous plaisir !

Quoi qu’il en soit, privilégiez le bien cuit ! Attention aussi à ne pas vous « laisser aller » à votre gourmandise : remontées acides, difficultés à digérer, un repas trop copieux risque de vous rester sur l’estomac qui a du mal à se faire une place, particulièrement au dernier trimestre… Enfin, n’oubliez pas les légumes et les fruits qui contiennent fibres et vitamines !

Bon réveillon !

Publié le 12/12/2016 à 17:21

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus