Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Mort subite du nourrisson : comment la prévenir ?

La mort subite du nourrisson (MSN), désormais appelée mort inattendue du nourrisson (MIN), est redoutée par tous les parents. Aussi tragique qu’inexplicable, il existe pourtant quelques mesures préventives à adopter pour réduire les risques qu’elle survienne.

Mort subite du nourrisson : comment la prévenir ?

Qu’est-ce que la mort subite du nourrisson ?

La MSN ou MIN est définie par la Haute autorité de santé comme étant « une mort survenant brutalement chez un nourrisson alors que rien, dans ses antécédents connus, ne pouvait le laisser prévoir ». Cela ne veut pas forcément dire qu’il n’y a aucune explication à ces décès mais que rien ne pouvait laisser croire à la survenue d’un tel incident. La MSN concerne les enfants entre 0 et 2 ans, les risques diminuant à partir de 12 mois mais étant plus importants jusqu’à 6 mois (90 % des cas).

Quelles sont les causes de la mort inattendue du nourrisson ?

On dénombre 250 à 450 cas de MSN par an chaque année en France. Si certains cas sont inexpliqués malgré les recherches de cause, les cas d’asphyxie sont relativement nombreux. L’hyperthermie est également une autre des raisons qui peuvent favoriser la MIN. Enfin, il existe aussi tout un cortège de pathologies entraînant le décès de l’enfant comme des troubles respiratoires, gastro-intestinaux, métaboliques… Grâce aux recherches effectuées sur les causes de la MSN et aux mesures de couchage sur le dos conseillées, depuis les années 90 les cas ont fortement chuté puisqu’à l’époque, on dénombrait environ 1370 cas de MIN par an.

Quelles mesures adopter pour l’éviter ?

- Couchez votre bébé sur le dos tant qu’il ne sait pas se retourner seul : il n’a pas la force de relever la tête si elle se retrouve face contre le matelas, de même s’il y a des régurgitations importantes de lait.
- Utilisez un matelas ferme et adapté à la taille du lit pour éviter tout risque d’enfouissement ou que votre bébé reste coincé entre les barreaux du lit et le matelas.
- N’utilisez pas de matelas classique dans un lit parapluie mais le matelas fournis avec.
- Évitez toute couverture, doudous, peluches, oreiller et tour de lit dans le lit de votre enfant.
- Maintenez la chambre à une température de 19°C maximum.
- Couchez votre bébé dans une gigoteuse adaptée à la saison, avec une tenue adéquate.
- Ne partagez pas votre lit, ne mettez pas votre bébé sous votre couette.
- Partagez votre chambre avec votre bébé jusqu’à 6 mois (lit co-sleeping avec barrière ou lit de bébé).
- Apprenez à votre bébé à jouer sur le ventre ou à être sur le ventre au moment du change.
- Ne couchez pas bébé immédiatement après manger : attendez au moins 15 minutes.
- Évitez de fumer chez vous : le tabagisme passif est un facteur de risque de MSN.

Pensez-y ! Ce sont des mesures toutes simples qui permettent de protéger efficacement votre bébé.

Publié le 21/04/2017 à 16:50 mis à jour le 26/04/2017 à 17:57

Articles les + populaires

1 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

Nathalie le 2017-04-26 11:10:48

J ai jamais reçu de coffret naissance à la maternité

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus