C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Le couple après un IVG

Il y a de nombreux événements de la vie qui peuvent fragiliser le couple. Parmi eux, l’Interruption volontaire de grossesse. Si c’est une épreuve pour les femmes, cela peut aussi l’être pour l’homme. Quant au couple, il peut en pâtir et parfois mener à la rupture.

Le couple après un IVG

Une décision qui doit être prise à deux

Jeune couple ou déjà parent d’un ou plusieurs enfants, la décision d’avorter n’est pas toujours facile à prendre. Pas le bon moment, des enfants en nombre suffisant, il y a de multiples raisons qui nous mènent à faire ce choix. Si la décision finale nous revient souvent puisque c’est nous qui portons l’enfant, le choix de l’IVG se fait avant tout à deux. On ne peut pas imposer un enfant à un homme ni imposer une IVG à une femme quand on sait les conséquences psychologiques que cela peut présenter. L’important est donc de parler ensemble afin de trouver la meilleure solution pour le couple.


Pas de soutien pour l’homme…

220 000 IVG sont pratiquées chaque année. Ce nombre élevé banaliserait-il ce geste ? On peut déplorer le manque d’accompagnement psychologique des femmes surtout quand on sait que certaines d’entre-nous ont du mal à vivre cette décision, que ce soit le jour de l’IVG ou post-IVG. Les hommes, eux, sont d’autant plus laissés-pour compte et ont encore moins le droit à la parole bien qu’ils puissent trouver des interlocuteurs dans les centres de planification : ils n’en sont tout simplement pas informés, mis à l’écart dans ce moment difficile. Pourtant, 50 % des hommes vivent cette expérience de manière douloureuse…


… Ni pour le couple

20 % des femmes viennent accompagnée de leur partenaire durant ce moment difficile alors que 8 fois sur 10 la décision est prise ensemble. Aucun accueil au couple est prévu. Il est donc important de parler avec son compagnon avant et après l’IVG pour ne pas laisser s’installer des incompréhensions et que cela devienne un sujet tabou qui mènera inévitablement à la rupture. Parler du jour en question, des émotions ressenties est primordial. Le dialogue, encore le dialogue !

Publié le 24/11/2015 à 15:20 mis à jour le 21/04/2016 à 16:33

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus