C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Être mère plusieurs fois protège du vieillissement

Si être mère de famille nombreuse signifie souvent avoir un planning digne d’un ministre ou des cernes jusqu’aux genoux, une étude affirmerait pourtant qu’avoir une ribambelle d’enfants protègerait du vieillissement. Explications.

Être mère plusieurs fois protège du vieillissement

Des télomères moins courts chez les mères avec plus d’enfants


« Télomère », ce mot ne vous dit rien ? Normal ! Ce sont en fait les marqueurs du vieillissement cellulaire : ils se raccourcissent avec l’âge. Selon l’étude menée auprès de 75 femmes Cakchiquel mayas sur une période de 13 ans, ces télomères seraient moins courts chez les femmes qui ont plusieurs enfants. Comment expliquer ce phénomène ? Les chercheurs auraient établi un lien entre l’augmentation de la production d’estradiol pendant la grossesse et le ralentissement du vieillissement. Cette hormone, un des trois œstrogènes produits par la femme, est connue pour son effet protecteur contre les effets du stress et pour stimuler la production de la télomérase, une enzyme qui maintient les télomères.

Une étude à nuancer

Effectuée auprès d’individus appartenant à une communauté rurale, pas sûr que les résultats auraient été les mêmes sur un groupe de femmes actives vivant dans une grande ville ! En effet, le stress augmente le processus de raccourcissement des télomères. L’étude met d’ailleurs en avant le rôle de soutien social dans ce ralentissement du vieillissement. Ainsi, les femmes Cakchiquel bénéficient d’un soutien important du groupe pour prendre soin des enfants : plus elles ont d’enfants, plus elles sont épaulées.

Il n’y a plus qu’à habiter la campagne et proche de vos parents si vous souhaitez conserver un teint de bébé et l’énergie de vos 20 ans !

Publié le 18/02/2016 à 14:39 mis à jour le 31/03/2016 à 14:20

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus