Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Grossesse et ostéopathie : le duo gagnant

Le corps d’une femme enceinte est une vraie machine de guerre en perpétuelle transformation : à la fois véhicule, maison, mais aussi bouclier et abri, il est mis à rude épreuve ! Quand ce n’est pas bébé qui appuie sur vos côtes, c’est votre dos qui vous joue des tours, mais aussi vos lombaires, votre estomac, vos jambes…C’est alors que l’ostéopathie peut devenir votre meilleure alliée : basée sur des techniques de manipulations et de massages doux, l’ostéopathie va rétablir votre équilibre musculo-squelettique et vous permettre dès le début de votre grossesse de vivre en totale harmonie avec votre corps et le petit être qui s’y trouve !

Grossesse et ostéopathie : le duo gagnant

L’ostéopathie : quand consulter ?

Même sans douleurs particulières, il est conseillé pour toute femme enceinte de consulter un ostéopathe au moins trois fois pendant la grossesse : en tout début de grossesse, vers les 6 mois et au début du 9ème mois. Ces séances d’ostéopathie, tout au long de la grossesse, peuvent améliorer votre état physique et votre bien-être.

L’ostéopathie enceinte : pour quels maux consulter ?

Enceinte, les bobos plus ou moins importants ne manquent pas ! Et l’ostéopathie peut vous aider à en régler quelques uns dès le début de votre grossesse. En agissant globalement sur votre corps, et en manipulant les zones concernées, l’ostéopathe va travailler sur l’équilibre total de votre corps en réharmonisant votre structure musculo-squelettique.

L’ostéopathe peut ainsi agir sur :
- les lombalgies, sciatiques, dorsalgies, cervicalgies ;
- douleurs ligamentaires ;
- maux de tête ;
- problèmes de circulation ;
- reflux gastriques ;
- insomnies ;
- nausées et vomissements ;
- gonflements des mains et des jambes ;
- la capacité respiratoire ;
- les contractions ;
- la posture générale.

Comment se déroule une séance ?

Après un entretien avec le praticien sur vos maux et douleurs, celui-ci procèdera à un ensemble de manipulations et manœuvres, étirements, massages, sur les zones concernées. Ces manœuvres restent douces et non douloureuses. Une séance peut durer jusqu’à 1h30 selon les zones à travailler.

Contact avec le bébé

Au-delà de soulager vos douleurs et vos blocages, l’ostéopathe peut également entrer en contact avec votre tout-petit et « travailler » avec lui. Il peut par exemple retourner votre bébé si celui-ci est mal positionné. Généralement, le praticien va surtout libérer le maximum de place dans votre abdomen pour que le bébé puisse se positionner correctement et vous soulager.

Comment trouver un spécialiste ?

Depuis 2007, l’ostéopathie est officiellement reconnue par les pouvoirs publics. Certains ostéopathes sont même spécialisés dans la grossesse et les nourrissons. Vous pouvez demander à votre médecin traitant ou votre sage-femme qui pourra le cas échéant vous guider vers un praticien compétent.

Vous pouvez également trouver la liste des spécialistes sur www.osteopathe.com mais aussi en consultant le Registre des ostéopathes de France : www.osteopathie.org.

Bon à savoir : certaines mutuelles prennent parfois en charge jusqu’à 5 séances d’ostéopathie.

Publié le 17/01/2017 à 17:55 mis à jour le 19/01/2017 à 12:01
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus