Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

La maladie de Basedow

La fonction de notre système immunitaire est de réagir contre les attaques étrangères à notre organisme. Il arrive parfois que ce système se dérègle et par défaut de régulation des anti- corps il attaque ses propres cellules. C’est ce qu’on appelle une maladie auto-immune. C’est le cas de la maladie de « Basedow ».

La maladie de Basedow

Définition de la maladie de Basedow

La maladie de Basedow est une maladie auto-immune agressant la glande thyroïde. Rappelons que la glande thyroïde est une petite glande située à la base du cou qui sécrète des hormones nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme. C’est elle qui nous maintient en bonne forme.
La maladie de Basedow entraîne donc une surproduction d’hormones – on parle alors d’hyperthyroïdie - qui peut avoir des conséquences importantes (si elle n’est pas traitée) provoquant des troubles cardiaques et oculaires.

On constate qu’elle touche d’avantage les femmes (5 patients sur 6 sont des femmes).

Elle peut avoir des origines diverses :

-  Antécédents familiaux,
-  Puberté,
-  Grossesse,
-  Ménopause,
-  Choc émotionnel,
-  Surmenage

Les symptômes

Les symptômes suivants doivent vous mettre « la puce à l’oreille » et vous inciter à consulter votre médecin.

-  Fatigue importante inexpliquée,
-  Perte de poids sans pour autant avoir perdu l’appétit et manger moins,
-  Sensation permanente d’avoir soif,
-  Palpitations,
-  Sueurs – sensations de bouffées de chaleur,
-  Yeux gonflés, sortant des orbites,
-  Irritabilité et nervosité,
-  Et surtout l’apparition d’un goitre (grosseur à la base du cou) indiquant que votre glande thyroïde est en suractivité.

Il vous sera prescrit pour confirmer le diagnostic :

-  Une prise de sang pour doser le taux d’hormones,
-  Une échographie de la thyroïde
-  Une scintigraphie, examen d’imagerie médicale permettant de vérifier le fonctionnement de la glande thyroïdienne.

Quel traitement vous sera proposé ?

-  Un traitement médicamenteux d’antithyroïdiens qui permettra de bloquer la production d’hormones.
-  L’ablation de la glande thyroïdienne par la chirurgie,
-  L’ablation par iode radioacti

Il faut savoir qu’en cas d’ablation de la thyroïde  vous devrez prendre à vie des hormones de synthèse.

Maladie de Basedow et grossesse

La maladie n’est pas très courante pendant la grossesse car le système immunitaire est affaibli pour protéger le développement du fœtus. On constate qu’elle apparaît souvent après l’accouchement pour les femmes à risques.

Si pour autant elle se déclare pendant la grossesse, le traitement est différent d’une patiente non atteinte. Pas d’iode radioactive ni de chirurgie. Seul est prescrit la prise de médicament antithyroïdien avec une surveillance très accrue du taux d’hormones au cours de chaque trimestre pour permettre le bon développement du bébé, important pour son cerveau, sachant que la thyroïde du fœtus devient fonctionnelle au cours de la 12ème semaine.

Il n’est pas conseillé d’allaiter car l’antithyroïdien de synthèse passe dans le lait maternel.

Si malheureusement il n’est pas possible de prévenir l’hyperthyroïdie, cette maladie se traite bien, et dans la majorité des cas, avec un diagnostic posé rapidement et une prise en charge efficace, il n’y a pas d’effet négatif à déplorer.

Publié le 19/04/2017 à 17:28 mis à jour le 21/04/2017 à 14:03
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus