C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Problèmes médicaux : les bonnes questions à poser à ses parents !

distilbène césarienne vaccination

Les événements médicaux vécus dans l'enfance peuvent jouer un rôle déterminant pour notre avenir. Ainsi, il est important de connaître les bonnes questions à poser à ses parents pour prévenir certains risques !

 

 

  • 1e bonne question à poser : suis-je un enfant Distilbène ?


Cette molécule, censée autrefois prévenir les fausses couches et prescrite entre 1948 et 1977 aux femmes enceintes, est aujourd'hui liée à de nombreuses malformations chez les bébés : des difficultés à tomber enceinte, des anomalies de l'utérus, une augmentation des risques de cancers du sein et du col de l'utérus... Si vous êtes née pendant ces années, il est donc important de poser la question à votre mère.


2e question à poser : comment s'est passée ma naissance ?


Suis-je née par césarienne ? A terme ou prématurément ? Quel était mon poids de naissance ? Toutes ces questions sont fondamentales pour mesurer certains risques de diabète, d'asthme, d'hypertension artérielle, d'épilepsie... On sait aujourd'hui que les enfants de petits poids, nés par césarienne et prématurés ont davantage de soucis de santé dans l'avenir. Pensez-y pour vous, mais aussi pour votre enfant si tel est son cas.


3e question à poser : contre quoi ai-je été vacciné ?


Si vous n'avez pas eu la rubéole petite, par exemple, et que vous souhaitez avoir un enfant, mieux vaut se faire vacciner avant la grossesse, et ceci afin d'éviter certaines malformations foetales !

 

 


Source : laprovence.com

Publié le 02/01/0014 à 14:17

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus