Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Décollement du placenta : faut-il s'inquiéter ?

Collé à la paroi utérine, le placenta est un organe qui permet de nourrir votre bébé durant toute la grossesse. Sa taille évolue ainsi du premier au dernier trimestre. Mais parfois, il peut y avoir un dysfonctionnement : le placenta peut se décoller. Une pathologie qui nécessite un suivi rapproché. 

Décollement du placenta : faut-il s'inquiéter ?

Qu’est-ce qu’un décollement placentaire ? 

Aussi appelé hématome rétro-placentaire, le décollement du placenta est un problème qui peut survenir durant la grossesse, notamment au dernier trimestre de grossesse bien que cela puisse arriver également en début de grossesse. Une partie du placenta se décolle de la paroi utérine, vraisemblablement à cause d’un hématome qui se serait formé, et peut entraîner la formation d’un caillot.

Quelle est la cause du décollement du placenta ?

La raison de ce décollement est souvent difficile à déterminer. Même si le stress est un facteur de risque, il n’y a pas lieu de culpabiliser et de vous dire que c’est de votre faute. Ce problème est le plus souvent dû à de l’hypertension qui peut survenir durant la grossesse lors d’une pré-éclampsie par exemple. Des antécédents de décollement placentaire peuvent aussi favoriser la survenue d’un nouveau décollement. Enfin, un coup au ventre suite à un incident (chute…) ou un accident peut en être la cause.

Quels sont les signes d’un décollement placentaire ?

Les signes du décollement sont assez facilement reconnaissables : il y a généralement une perte de sang accompagnée par des contractions ainsi qu’une anomalie du rythme cardiaque du bébé. Néanmoins, dans certains cas, il y a une absence de symptômes. Le décollement placentaire peut alors passer inaperçu.

Quelles conséquences peut avoir un décollement placentaire ?

Le principal risque est l’hémorragie, l’accouchement prématuré et très rarement la mort du bébé. En effet, lors d’un décollement placentaire, particulièrement s’il est important, le placenta peut voir sa fonction altérée et ne pas alimenter suffisamment le bébé. Mais rassurez-vous, le décollement placentaire peut également se résorber de lui-même et votre grossesse être alors menée à terme.

Quelles mesures prendre ?

En cas de décollement minime, vous serez certainement arrêtée avec pour ordre un repos complet jusqu’à résorption ou jusqu’au terme. Si votre vie ou celle de votre bébé est en danger, une césarienne peut être envisagée en urgence.

N’hésitez pas à parler de tout cela avec votre médecin obstétricien qui est à même de vous répondre précisément et de vous rassurer.

 

Publié le 28/07/2017 à 15:41

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus