C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Grossesse : j’ai des douleurs dans le bas-ventre, faut-il s’inquiéter ?

Enceinte, il y a mille et une raisons de vous inquiéter et d’avoir peur pour votre bébé. Vous avez des douleurs dans le bas-ventre et vous ne savez pas trop quoi en penser ? On décrypte ce symptôme pour vous.

Grossesse : j’ai des douleurs dans le bas-ventre, faut-il s’inquiéter ?

Des douleurs dans le bas-ventre en début de grossesse

Durant le premier trimestre, les douleurs dans le bas-ventre font souvent craindre aux femmes enceintes une fausse-couche. Pourtant, il est très fréquent d’avoir mal en bas du ventre. Les douleurs s’apparentent généralement à des crampes comparables à celles ressenties avant les règles. En cause ? L’utérus qui se modifie afin de faire un nid bien douillet à votre bébé. Mais ces douleurs peuvent aussi être dues, et ce durant toute la grossesse, à un problème de constipation : ne cherchez pas, les hormones sont les fautives, encore et toujours !

Avoir mal au ventre durant le second trimestre

Sous l’effet des hormones, vos ligaments vont se relâcher et causer des douleurs dans le bas-ventre, vers l’aine. La douleur peut même irradier dans toute la région pelvienne ainsi que dans les lombaires, rendant la marche plus difficile (vous savez, la marche en canard de la femme enceinte…). Eh non, la grossesse, aussi magique qu’elle puisse paraître, n’est pas toujours une partie de plaisir. La solution pour que cela passe ? Prendre son mal en patience… et se reposer !

Les maux de ventre en fin de grossesse

Là encore, c’est tout à fait normal d’avoir des douleurs dans le bas-ventre au 3e trimestre : transit, ligaments, peuvent provoquer des maux. Vous pouvez également avoir des contractions qui n’ont rien à voir avec un quelconque travail : ce sont des contractions dites de Braxton Hicks, des sortes de répétitions pour le grand jour. Mais attention, si ces douleurs sont intenses, régulières et qu’elles s’intensifient, ce sont peut-être de vraies contractions ! Si la douleur ne cède pas avec un antispasmodique classique et un bain chaud, il est peut-être temps de partir à la maternité.   

Quand faut-il s’inquiéter ?

Ces maux de ventre sont donc sans gravité et tout à fait normaux durant la grossesse. Néanmoins, s’ils sont associés à d’autres signes, ils doivent vous amener à consulter rapidement :

- en cas de saignements ;
- s’ils sont accompagnés de pertes inhabituelles ;
- en cas de douleurs violentes et intenses ;
- si ces maux de ventre sont accompagnés d’une envie plus fréquente d’uriner et d’un inconfort voire d’une douleur à la miction : cela peut être une infection urinaire ;
- si vous avez de la fièvre ;
- si vous avez des vertiges ;
- si vous avez des vomissements…

Quoi qu’il en soit, si ces douleurs dans le bas-ventre vous inquiètent, parlez-en à votre gynécologue ou votre sage-femme : elle sera là pour vous rassurer et s’assurer que ces douleurs sont tout à fait bénignes.  

Publié le 19/04/2017 à 17:16 mis à jour le 21/04/2017 à 14:03

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus