C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Les varices

Jambes lourdes, sensation de gonflement, de picotement : tels sont les désagréments liés aux varices. Le plus souvent, elles apparaissent durant la 2e moitié de la grossesse.

 Les varices
Etant donné que vous fabriquez des plus grandes quantités de sang, vos vaisseaux sanguins s’élargissent. Heureusement, elles disparaissent après l’accouchement. Et si elles étaient récalcitrantes, un spécialiste peut les traiter.
 
Comment éviter les varices ?
• Marchez au moins 30 minutes par jour.
• Nagez régulièrement.
• Effectuez souvent vos mouvements de gymnastique prénatale. Ils accélèrent la circulation du sang.
• Allongez-vous fréquemment pendant la journée.
• Restez debout le moins longtemps possible. Au travail, des aménagements peuvent se faire avec ou sans l’appui d’un certificat médical. A la maison, repassage et préparation des repas se feront en position assise.
• Fuyez les vêtements qui compriment : chaussettes et bottes trop serrées, mi-bas et bas à élastique.
• Dormez les jambes légèrement surélevées. Un coussin ou des annuaires téléphoniques placés sous le matelas feront l’affaire.
• Enfilez vos bas et collants en position couchée, lorsque les veines sont moins gonflées.
• Méfiez-vous de la chaleur qui dilate les veines : appareils de chauffage, bains trop chauds, soleil intensif et prolongé.
• Portez des collants ou des bas de maintien qui améliorent le confort des jambes lourdes.
 
Les varices vulvaires
Les varices vulvaires apparaissent en général après le 5e mois d’une 2e grossesse. Ces varices peuvent être douloureuses pendant la marche ou les rapports sexuels. Des soins locaux les soulageront. Après l’accouchement, ces varices disparaissent généralement spontanément.


Les hémorroïdes
Toujours à cause d’une histoire de compression, les hémorroïdes peuvent apparaître et former de petites boules lisses autour de l’anus. Lorsque vous allez à la selle, elles peuvent gonfler, démanger et saigner.
En cas de douleur, votre médecin, votre gynécologue ou votre sage-femme vous donnera un traitement simple et efficace. Après l’accouchement, les hémorroïdes s’aggravent parfois mais heureusement de façon passagère.

Publié le 18/05/2015 à 11:49 mis à jour le 01/04/2016 à 11:50
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

La grossesse est une étape extraordinaire dans la vie d’une femme et de son compagnon. Il s’agit d’un phénomène physiologique qui s’accompagne de transformations, physiques, biologiques, psychologiques, et qui nécessite d’être suivi tant sur le plan médical qu’émotionnel. Si vous êtes en bonne santé, votre sage femme pourra effectuer les examens nécessaires au suivi de cette grossesse, vous conseillera, sera à votre écoute et vous préparera à l’accouchement.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus