Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Deuxième grossesse : pourquoi c'est différent ?

Vous voilà à nouveau enceinte : quel bonheur de savoir que vous portez à nouveau la vie. Pourtant, c’est étrange, vous n’avez pas les mêmes sensations que pour la première grossesse. C’est normal ! Aucune grossesse n’est identique. Vous allez voir que cette grossesse est différente de la première…

Deuxième grossesse : pourquoi c'est différent ?

1. Votre corps va évoluer différemment… et les symptômes de grossesse aussi !

Prise de poids, poitrine, vergetures, forme du ventre, acné… rien n’est pareil ! Les nausées peuvent être inexistantes ou durer 5 mois, votre peau plus belle, vos jambes être sujettes à des douleurs. Dans le loto des maux de grossesse, vous ne piocherez par forcément les mêmes, heureusement… ou malheureusement. La grossesse est une aventure, mais ça, vous le saviez déjà non ?

2. La grossesse se voit plus rapidement

Ayant déjà accueilli un bébé, votre utérus va très vite prendre ses aises… Du coup, votre ventre aussi. Vous n’avez pas eu de mal à cacher votre ventre jusqu’aux 3 mois pour votre aîné ? Eh bien là, vous allez devoir user d’astuces car cela va être un peu plus compliqué. À 3 mois, vous aurez peut-être l’impression d’avoir un ventre de 5 mois (non, n’imaginez pas encore comment ça sera à la fin). 

3. Vous sentez déjà bébé !

Pour la première grossesse, vous avez dû attendre de longs mois, environ jusqu’au 5e mois de grossesse, pour sentir les premiers petits coups de pieds de bébé. Pour cette deuxième grossesse, il n’est pas rare qu’à 3 mois et demi vous sentiez déjà ce petit brin de vie se manifester. Un pur bonheur !

4. Vous vous sentez plus fatiguée

1,3, voire 6 ans se passent parfois entre deux grossesses. De la jeune fille fringante et dynamique en forme jusqu’aux 37 SA, vous êtes depuis devenue maman déjà bien fatiguée par une vie remplie entre la prunelle de vos yeux et votre travail alors que vous n’en êtes même pas à la moitié de cette aventure.  Mais il n’y a pas que les hormones qui jouent dans la fatigue : vous avez déjà un enfant à vous occuper ! Ce n’est pas rien. Pour peu qu’il soit en bas âge, et vous avez à peine le temps de vous reposer. Entre ce nouveau bébé qui grandit en vous, et votre premier enfant, vous avez bien du mal à distinguer qui vous pompe le plus d’énergie !

5. Vous êtes moins focalisée sur votre grossesse

Ah la première grossesse : vous avez eu le temps de vous regarder le nombril, de lire tous les livres possibles, d’apprécier chaque jour qui passait. Vous avez vu votre ventre grandir petit à petit. Pour la deuxième, comme c’est moins nouveau, vous y prêtez un peu moins d’attention. Les guides de grossesse ? Vous n’y avez pas touché. Vous vous posez même la question si vous allez suivre une préparation à l’accouchement : c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas !

6. La grossesse passe plus vite

Que vous le vouliez ou non, cette grossesse va passer à vitesse grand V. Vous avez mille choses à vous occuper, si bien que vous n’avez parfois le temps de vous poser qu’à la fin de la journée pour penser à ce bébé et caresser tendrement votre ventre. Vivement le congé maternité pour en profiter !

7. Vous êtes (un peu) plus sereine

Eh oui, on vous ne la fait pas ! Vous savez déjà ce que c’est d’être enceinte et d’être maman. Du coup, vous êtes beaucoup moins stressée sur certaines questions et vous ne profitez que des meilleurs moments : sentir ce petit bout bouger et préparer sa venue. Néanmoins, même si vous n’êtes plus une bleue, vous avez quelques craintes qui font surface : allez-vous réussir à gérer deux enfants ? Vos enfants vont-ils s’entendre ? L’aîné va-t-il être jaloux ? Ce sont les grandes questions que les mamans se posent généralement en attendant un deuxième bébé.

8. Vous avez peur de ne pas l’aimer… autant que le premier

Vous ne pourrez pas lutter. Si vous saviez que vous alliez aimer ce premier enfant, pour le deuxième, une crainte un peu irréelle de ne pas l’aimer autant que le premier peut vous saisir… et vous angoisser. Rassurez-vous, vous l’aimerez tout autant… pour des raisons différentes.

9. Votre accouchement sera différent

Que votre premier accouchement se soit bien ou moins bien passé, cela ne veut aucunement dire que le deuxième sera identique. Pré-éclampsie, épisiotomie, césarienne, les comptes sont remis à zéro : même si vous êtes sous une surveillance un peu plus rapprochée à cause de vos antécédents, il y a de fortes chances pour que tout se passe pour le mieux.

10. Vous allez devenir une famille

Avec un enfant, cela fait encore couple avec enfant. Quand le deuxième arrive, vous allez former une vraie famille. Et avec toutes les responsabilités que cela représente… mais aussi les 1 000 petits bonheurs que cela apporte. 

Ce qui est certain c’est que comme pour votre première grossesse, ce petit bout de vie, vous l’aimez déjà très fort et il fait déjà partie de votre vie.

Publié le 22/02/2017 à 15:35

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus