C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Tout savoir sur l’hypnothérapie

Les médicaments font de plus en plus peur au regard des effets secondaires qu’ils entraînent ou du manque de résultat obtenu, et de plus en plus de patients se tournent vers de nouvelles thérapies qui sont même reconnues et utilisées par les professionnels de la santé. Parmi elles nous allons vous parler de l’hypnothérapie. En quoi consiste cette thérapie ? Pour quels symptômes pourrait- elle être bénéfique ? Les enfants y sont ils également sensibles ?

Tout savoir sur l’hypnothérapie

L’hypnothérapie en question

L’hypnothérapie est l’utilisation de l’hypnose à des fins thérapeutiques. Reconnue comme une technique médicale depuis 2005, l’hypnose médicale se situe à mi-chemin entre le sommeil et l’éveil. Elle permet d’accéder à son inconscient et de le reconditionner, voire de l’enrichir. Elle peut donc être d’une grande aide pour les soignants dans de nombreuses situations :

Bénéficier d’une anesthésie

Cette thérapie intègre de plus en plus les blocs opératoires. Elle permet d’éviter une anesthésie générale avec ses effets secondaires et ses complications. Elle est donc plus particulièrement adaptée aux patients fragiles  ou qui ont des contre-indications aux produits anesthésiants. Elle peut être proposée pour de petites interventions (hernie, thyroïde, sein.)

Diminuer la douleur

Elle démontre une grande efficacité dans les douleurs aigües ou chroniques notamment chez les grands brûlés, les cancers, ou pendant l’accouchement. Elle donne aussi de bons résultats sur les douleurs de migraine, rhumatismales, mal au dos.

Arrêter de fumer

Pas faute d’avoir essayé, vous avez tout testé : les bonnes résolutions, les gommes à mâcher, les patchs, et parce que vous étiez invivable malgré les calmants prescrits, vous avez craqué et recommencé. L’hypnothérapie va vous aider à réduire votre dépendance psychologique au tabac en vous suggérant le dégout du tabac par une association par exemple tabac = nausée.

Etre moins angoissé

L’hypnose peut être très efficace contre le stress, la nervosité, l’anxiété, les attaques de panique parce qu’elle a un effet relaxant. C’est également une bonne méthode pour traiter les dépressions, les phobies, les troubles obsessionnels compulsifs.

Perdre du poids

L’hypnose favorise les changements de comportement, et par le principe de suggestions va contribuer à changer la relation que vous pouvez avoir avec la nourriture et donc vos habitudes alimentaires. Cette thérapie peut vous aider à vous détourner du sucré ou du gras et à contrario développer une attirance pour les fruits ou les légumes. Elle va diminuer le lien obsessionnel avec l’alimentation et augmenter la sensation de satiété et enlever les pensées négatives « trop grosse ou trop maigre ».

Avoir une sexualité au top

Si vous ressentez une petite baisse de motivation et que votre libido est en berne, elle peut vous aider à traiter les dysfonctionnements sexuels (frigidité, vaginisme, impuissance, éjaculation précoce (sauf en cas de maladie cardiovasculaires, diabète ou hypertension)

Améliorer la fertilité

Plusieurs études ont démontré qu’elle augmente de façon significative le taux de grossesse et qu’elle est bénéfique dans la prise en charge de la stérilité par procréation médicalement assistée. A noter également que l’hypnose peut être utilisée en préparation à l’accouchement, en salle de naissance, en suite de couches et pour soulager certains troubles gynécologiques (douleurs mammaires, vaginales, pelviennes et menstruelles)

Et pour les enfants

Cà marche aussi très bien pour eux. Ils seraient même plus réceptifs que les adultes . En pédiatrie par exemple on peut l’utiliser pour la petite chirurgie, la pose d’une sonde gastrique ou d’une perfusion.

Vous l’avez compris, l’hypnose est un véritable outil thérapeutique. Certes ce n’est pas de la magie » Elle ne se substitue pas complètement aux traitements mais peut être très complémentaire. En plus tout le monde peut entrer dans un état hypnotique – à condition de le vouloir – et cet état ne représente aucun risque pour la santé. Que de bonnes raisons pour vous laisser tenter d’autant plus que parfois une ou deux séances peuvent suffire à résoudre le problème.

Publié le 01/06/2017 à 17:35
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus