C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Ma grossesse : semaine 18 (20 SA)

Ah la grossesse, cet état de plénitude formidable, vous vous sentez belle et surtout tellement glamour… Ahem heu glamour vraiment ?

Ma grossesse : semaine 18 (20 SA)

Les joies de la constipation

Vos hormones en folie sont tellement sympathiques qu’elles ralentissent votre transit intestinal… Chouette, vous allez aux toilettes tous les 4 jours et vous y passez 1/2h, un vrai bonheur ! Il faut absolument prendre le taureau par les cornes car la constipation est désagréable certes mais si ça continue vous risquez les hémorroïdes et là, c’est l’enfer. Soignez votre transit, buvez buvez buvez, et mangez des fibres. Légumes verts, légumes secs comme les pois chiches et les lentilles, pains et céréales complets, pruneaux, fruits, sont à consommer sans modération.

Si malheureusement vous êtes constipée, pas d’auto-médicamentation, consultez d’abord votre médecin.

L’estomac en feu

Les brûlures d’estomac ou d’œsophage sont très courantes chez la future maman, et durant toute la grossesse. Pour éteindre le feu, demandez conseil à votre médecin, qui vous prescrira peut-être des pansements gastriques. Pour vous aidez au quotidien : évitez les aliments qui fermentent, les repas lourds longs à digérer, les aliments épicés, vinaigrés et les fruits trop acides.
Le soir, attendez un peu d’avoir digéré avant d’aller vous coucher, et une fois au lit, surélevez votre tête avec un oreiller supplémentaire.
Sinon il vous reste les pompiers !

Les désagréments de la culotte

Hmm mais quelles sont ces pertes étranges et si abondantes ? Une autre petite joie de la grossesse liée aux hormones évidemment ! Leur rôle : protéger deux fois plus votre flore vaginale des infections. Que faire ? Pas grand chose… Portez des protèges-slip en coton, ça vous évitera de vous sentir gênée, ou de vous changer trois fois dans la journée.
Prenez soin de vos parties intimes, ayez une hygiène irréprochable et utilisez un savon doux au PH neutre. Soyez attentive, si vous voyez que vos pertes changent et prennent une odeur désagréable, consultez votre gynécologue.

Allez courage, plus que 5 mois !

Publié le 21/07/2016 à 14:09 mis à jour le 22/07/2016 à 11:36

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus