C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Ma grossesse : semaine 21 (23 SA)

Cette semaine, si ce n’est pas déjà fait, on commence à réfléchir aux prénoms et on prend soin de son périnée. Son péri-quoi ? 

Ma grossesse : semaine 21 (23 SA)

Choisir le prénom de la merveille

On l’appellera Maurice comme mon arrière-grand-père. Non moi je préfère José c’est plus worldwide. Et Lucette, tu en penses quoi de Lucette ? Ça y est la bataille commence ! Il y a plusieurs schémas : ou, vous avez chacun votre liste, bien campés sur vos positions et n’êtes d’accord sur rien. Ou, vous lui proposez 35 prénoms, lui n’aime rien et dit non à tout sans rien proposer en retour. La bonne technique ? Discutez, faites des listes ensemble, cherchez et ouvrez vos yeux, le prénom parfait se cache peut-être dans un livre, dans le nom d’une chanson ou juste là tiens, sur le badge du garçon de café ! Un conseil d’ami : gardez ce prénom bien précieusement pour vous jusqu’à la naissance. Vous avez déjà eu bien du mal à vous mettre d’accord alors ne vous le faites pas piquer ou pourrir par les remarques stupides du genre « Mais c’est moche tu vas quand même pas l’appeler comme ça ? » ou « Roh non c’était le prénom de la peste de ma classe de CM1 ! »

Et si on prenait soin de son périnée ?

Le péri-quoi ? Mais si vous savez ce groupe de muscles qui se situe au niveau de votre entrejambe et qui permets de tenir vos organes et entre autres de vous retenir de faire pipi. Vous verrez, vous en entendrez parler durant les cours de préparation à l’accouchement. Durant votre grossesse, votre périnée est fragilisé par le poids de l’utérus et de son habitant. Alors il faut en prendre doublement soin. Oui mais comment ? Tout d’abord en l’exerçant pour le tonifier, vous pouvez pratiquer quelques exercices décrits ici. Ensuite en le ménageant : éviter les sports brutaux comme le jogging ou les abdominaux classiques (déconseillés durant la grossesse qui plus est). Préférez la natation, le stretching ou le gainage. Vous pourrez également assouplir votre périnée en vue de l’accouchement grâce à certains massages. Parlez-en à votre sage-femme. Et puis la bonne nouvelle, c’est qu’après l’accouchement, votre sage-femme vous prescrira des séances de rééducation périnéale remboursées par l’Assurance Maladie. Après ça, votre périnée aura retrouvé une seconde jeunesse !

Publié le 21/07/2016 à 14:19 mis à jour le 22/07/2016 à 11:37

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus