C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Ma grossesse : semaine 24 (26 SA)

Aujourd’hui, parlons peu parlons poitrine… On peut dire qu’ils ont bien changé vos seins depuis le début de votre grossesse ! 

Ma grossesse : semaine 24 (26 SA)

Une poitrine qui se prépare à la maternité

En plus du volume qu’ils ont pris, vous notez que vos aréoles se sont élargies et ont pris une couleur plus foncée, vos tétons ont grossi, et des petits tubercules blancs les entourent. Peut-être avez-vous remarqué quelques écoulements légers ? La fabrication du colostrum (le lait des premiers jours après la naissance) se met en marche. Que vous l’envisagiez ou non, vos seins se préparent tout simplement à l’allaitement. Pas d’inquiétude, ils ne resteront pas comme ça toute votre vie. Quelques mois après l’accouchement, un peu plus tard si vous allaitez, ils reprendront leur forme normale. Pensez à en prendre soin dès à présent : si votre poitrine a beaucoup grossi, portez une brassière la nuit pour éviter le relâchement des tissus. Hydratez-les et massez-les, ils en ont grand besoin.

Le choix de l’allaitement

Peut-être n’y avez-vous pas encore réfléchi ou peut-être n’êtes-vous pas encore certaine de votre choix ? Quel qu’il soit, pensez-y dès à présent. L’allaitement est un choix et c’est encore mieux s’il se discute en couple. Profitez de ce temps pour y réfléchir ensemble, poser les questions qui vous taraudent à votre sage-femme et vous préparer.
L’allaitement a de très nombreux avantages :

  • le bénéfice pour la santé de votre bébé, votre lait est plein d’anticorps et il est facile à digérer ;
  • la praticité d’avoir toujours à manger à portée de main où que vous soyez, sans avoir besoin d’une valise de matériel avec vous ;
  • les bienfaits sur votre corps puisque votre utérus se remettra ainsi en place plus rapidement ;
  • et puis tout simplement le bonheur de ces moments partagés avec votre bébé, qui sont absolument uniques.

Etre sûre de son choix et se préparer en amont, c’est se donner encore plus de chance de bien réussir la mise en place de l’allaitement. Certes dans l’allaitement, c’est la maman qui nourrit le bébé, mais le soutien et l’aide du papa est indispensable.
L’allaitement ne vous dit rien ? Vous êtes certaine que les raisons de votre choix ne sont pas des idées reçues ou des craintes vis-à-vis de l’allaitement maternel ? Vos seins sont à vous et rien qu’à vous ? Votre choix vous appartient et sentez-vous libre d’allaiter au biberon sans culpabiliser.

Publié le 21/07/2016 à 14:33 mis à jour le 22/07/2016 à 11:38

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus